Des naufrages font des dizaines de morts au large des côtes tunisiennes

TUNIS, Tunisie (AP) – Les pêcheurs tunisiens et les autorités navales ont récupéré des dizaines de corps de migrants noyés et en ont sauvé plus de 160 autres ces derniers jours après que plusieurs bateaux ont coulé alors qu’ils tentaient d’atteindre l’Europe.

Les garde-côtes et les unités navales ont retrouvé 49 corps et sauvé 78 migrants après le naufrage de quatre bateaux au large des côtes de la ville de Sfax entre le 26 juin et le 3 juillet, a déclaré lundi à l’Associated Press le porte-parole de la Garde nationale, Houssameddine Jbabli.

Aucun détail sur les personnes essayant de faire la traversée n’était disponible dans l’immédiat.

Par ailleurs, un bateau transportant 127 migrants d’Afrique subsaharienne et d’Asie a chaviré samedi au large de la ville côtière de Zarzis, près de la frontière libyenne. Les autorités ont déclaré que 43 personnes sont mortes et 84 ont été secourues par des équipages de pêche et des équipes navales. Le Croissant-Rouge tunisien a déclaré que le bateau avait quitté vendredi la ville côtière libyenne de Zuwara pour traverser la mer Méditerranée en direction de l’Italie.

Plusieurs bateaux de passeurs de migrants ont chaviré dans la région récemment, alors que les tentatives visant à rendre la traversée dangereuse vers l’Europe deviennent plus fréquentes alors que le temps estival est plus chaud.

Associated Press, 05/07/2021

Etiquettes : Tunisie, migration, naufrage,