Missions de paix de l’ONU en mode sans échec?

Toutes les missions de maintien de la paix de l’ONU se retirent ? « On nous a dit : préparez-vous à une urgence »
Les missions de maintien de la paix des Nations unies au niveau mondial se préparent à une possible fermeture jeudi en raison du budget.

A savoir, cela se produira si l’Assemblée générale de l’ONU, qui compte 193 membres, ne parvient pas à se mettre d’accord sur un nouveau budget de six milliards de dollars, qui serait valable jusqu’au 30 juin 2022.

Certains diplomates ont imputé le retard dans la conclusion d’un accord aux changements dans les procédures de négociation, aux problèmes de logistique et aux négociations difficiles qui opposent la Chine aux pays occidentaux, rapporte Reuters.

Catherine Pollard, directrice de la stratégie de l’ONU pour la gouvernance, la politique et le respect du droit, a déclaré que 12 missions de maintien de la paix de l’ONU, la plupart en Afrique et au Moyen-Orient, ont été conseillées de commencer à élaborer des plans d’urgence au cas où le nouveau budget ne serait pas adopté à temps.

« Dans le même temps, nous espérons toujours et sommes convaincus que les États membres vont conclure leurs négociations et approuver le budget », a déclaré Mme Pollard aux journalistes.

Elle a souligné que si la date limite du 30 juin n’est pas respectée, le secrétaire général Antonio Guterres ne pourra utiliser l’argent que pour protéger les biens des Nations unies et assurer la protection du personnel et des forces de maintien de la paix.

b92, 29 juin 2021

Etiquettes : ONU, missions de paix, budget, financement,