L’avocat belge Christophe Marchand, arrêté et déporté du Maroc

Communiqué de presse du cabinet d’avocat JusCogens – Bruxelles

« Attaques contre la liberté d’expression : le Maroc franchit 1 nouveau cap vers la tyrannie.

L’avocat international belge, Christophe Marchand, arrêté et déporté du Maroc.

Hier vers 21 heures, l’avocat belge a été arrêté à son arrivée à Rabat.

Christophe Marchand venait assister à 1 audience qui se tient ce 29 juin 2021 à midi à Casablanca. Les autorités lui ont rapidement dit qu’il ne pouvait pas rentrer sur le territoire et était expulsé. Il a passé la nuit sur un banc en zone de transit, son passeport lui ayant été confisqué. Il serait expulsé par avion dans le courant de la journée.

L’avocat a fait 1 appel urgent au Rapporteur Spécial des Nations Unies pour l’indépendance des juges et des avocats afin qu’il invite le Maroc a laisser l’avocat rentrer dans le royaume chérifien pour y exercer son travail.

Le journaliste Omar RADI est détenu arbitrairement au Maroc, depuis juillet 2019, en raison de ses publications très critiques à l’égard du régime, selon les ONG Reporter sans frontières, Amnesty Nternational et Human Rights Watch. « 

Etiquettes : Maroc, Christophe Marchand, JusCogens, Omar Radi, Soulaiman Raïssouni,