Congo : Les restes du héros Lumumba enfin restitués

Les Congolais vont enfin organiser, fin juin prochain, un hommage et des funérailles officiels pour leurs héros, Patrice Lumumba, symbole de la résistance assassiné en janvier 1961 par des séparatistes et des mercenaires belges pendant le chaos qui a suivi la proclamation de l’indépendance.

La Belgique, ancienne puissance coloniale au Congo, a enfin décidé de restituer les restes de Lumumba, 60 après son assassinat dans la région de Katanga dont le corps, dissous dans l’acide, n’a jamais été retrouvé.

Il s’agit pour la Belgique, de restituer une dent de ce leader, récupérée par la justice belge chez la fille d’un commissaire de police ayant contribué à faire disparaître le corps, ce reste humain a valeur de «relique» pour les Congolais.

Des cérémonies devraient se tenir les 21 et 22 juin à Bruxelles (Belgique), selon ses enfants, François et Roland Lumumba.

En décembre 2020, le président Congolais, Tshisekedi avait annoncé son intention d’organiser un hommage national à Patrice Lumumba à l’occasion du 61e anniversaire de l’indépendance, après le «rapatriement des reliques».

Etiquettes : Congo, RDC, Patrice Lumumba, Belgique, Katanga, colonialisme, colonisation,