Police espagnole trouve 100 kg de haschich dans l’enceinte de Ceuta

La police nationale a trouvé 100 kilos de haschisch dans la zone de l’Enceinte

Les fardeaux contenant la drogue flottaient près des falaises de ce quartier. On a trouvé dans la zone une combinaison de plongée et une paire de palmes.

La Police Nationale a été alertée ce lundi vers midi de la présence de plusieurs fardeaux flottant autour de la zone des falaises du Recinto et plusieurs unités de la Direction Générale de la Police Supérieure, soutenues par la Police Locale pour contrôler la circulation, ont finalement procédé à la récupération de jusqu’à trois ballots qui, après leur première inspection, il a été constaté qu’il s’agissait de comprimés de haschisch.

L’important déploiement policier a provoqué l’attroupement de nombreux voisins qui cherchaient à savoir ce qui se passait, tourbillonnant le long de la paroi de la falaise et observant l’action menée par les agents de la police nationale.

Une fois sur place, les agents appartenant à l’Unité d’intervention de la police (UIP) du quartier général de la police supérieure ont trouvé plusieurs immigrants illégaux près des ballots, dont plusieurs mineurs, où se trouvaient également une paire de palmes et une combinaison de plongée.

On a d’abord pensé que certaines des personnes présentes sur place pouvaient avoir un lien avec la drogue trouvée, et on a même annoncé qu’une personne serait arrêtée, mais cela ne s’est finalement pas produit car il a été confirmé qu’aucune des personnes présentes là où les différents ballots de drogue ont été trouvés n’avait de lien avec la drogue.

Les fardeaux trouvés flottant dans les environs de la zone ont conduit la Direction Générale de la Police Supérieure à demander la collaboration du Service Maritime de la Garde Civile pour ratisser la zone avec son bateau dans le but d’essayer de trouver d’autres ballots, tandis que plusieurs agents de la Police Locale suivaient la falaise au cas où il y aurait des ballots cachés dans la zone.

Finalement, les recherches par mer et par terre ont été infructueuses, car plus aucune balle n’a été localisée.
Enfin, les drogues saisies ont été transportées dans les locaux concernés pour être pesées et la qualité de la drogue a été déterminée, ce qui a donné un poids de cent kilos.

Au cours de l’opération, un campement d’immigrés clandestins a été démantelé.

Lors de l’opération montée par les agents de la police nationale pour tenter de trouver d’autres ballots de drogue cachés dans les falaises du quartier du Recinto, ils sont tombés sur un important groupe d’immigrants clandestins.

Bien que l’on ait d’abord pensé qu’ils pouvaient avoir un lien quelconque avec les drogues saisies, ce fait a finalement été écarté et il a été constaté qu’il s’agissait de l’une des nombreuses colonies illégales qui sont distribuées dans divers coins de la ville depuis mai dernier ; le Maroc a exhorté des milliers de ses sujets à violer l’intégrité territoriale de Ceuta en attaquant les brise-lames frontaliers de Tarajal et Benzú.

Ainsi, plus d’une dizaine d’immigrés ont été interceptés sur la falaise dans la zone de l’Enceinte, qui étaient aux premières loges de l’action policière menée dans la zone pour récupérer la drogue trouvée.

Ce groupe d’immigrants fait partie des quelque 2 000 Marocains adultes qui, selon les autorités locales, errent toujours dans les rues de la ville en attendant de profiter d’un quelconque oubli qui leur permettrait de se cacher dans un camion ou un ferry en direction de la péninsule, risquant ainsi leur vie plutôt que de retourner dans leur pays d’origine.

El Pueblo de Ceuta, 28 juin 2021

Etiquettes : Maroc, Espagne, Ceuta, trafic de drogues, cannabis, haschich,