Libye: L’Algérie répare la Centrale d’Al-Khums

Amélioration attendue de l’électricité en Libye après l’accord d’approvisionnement algérien

Une activité remarquable est enregistrée par la Compagnie générale d’électricité de Libye (GECOL) ces jours-ci, dans le cadre de l’entretien des infrastructures du réseau et des centrales électriques, alors que certains accords internationaux sont entrés en vigueur, dont celui avec l’Algérie signé fin mai par le Conseil des hommes d’affaires.

Dans une déclaration faite au journal Al-Nahar par le directeur de la société publique algérienne Sonelgaz, Chahid Boulkhras, son administration se prépare à fournir à la Libye 256 mégawatts, et la mise en œuvre du plan commencera cet été, tandis que le service comprendra des mesures d’accompagnement, notamment la réhabilitation des réseaux de transport d’électricité et la maintenance des centrales, y compris les pièces de rechange.

Les observateurs ont qualifié de « réussie » l’expérience algérienne dans le domaine de l’énergie en Libye, après qu’une équipe technique ait réussi, en novembre dernier, à réparer la centrale d’Al-Khums et à connecter deux de ses unités au réseau général.

Selon la déclaration, des accords ont été conclus pour la formation et le développement du personnel technique libyen, et il est prévu de conclure de nouveaux contrats de partenariat dans le domaine de l’énergie, au cours de la période à venir.

En ce qui concerne la station de gaz de Misurata, la Compagnie générale d’électricité a annoncé le début des travaux du consortium formé par les sociétés turques « ANKA » et allemandes « Siemens », sur la centrale électrique, qui devrait entrer dans le réseau général avant l’été 2022, avec une capacité de production de 650 mégawatts.

Ces derniers jours, le nombre d’heures de délestage a augmenté progressivement par rapport au début du mois, pour atteindre six heures.

Cela s’est produit selon les données publiées par le GECOL, dans un contexte de consternation de la population en raison de la persistance de la crise des coupures de courant, malgré les milliards de dollars dépensés ces dernières années.

Channel 218TV, 21 juin 2021

Etiquettes : Algérie, Libye, électricité, Sonatrach, Al-Khums,