Tourisme : La Tunisie mise sur l’automne

La Tunisie mise sur l’automne : « Incitations pour les charters en octobre-novembre ».

La Tunisie relève la tête. A un moment encore très délicat sur le front des voyages dans l’espace non-Schengen, l’Office National du Tourisme Tunisien souligne l’importance du redémarrage des voyages à partir de l’Italie pour soutenir un marché qui pour le pays nord-africain reste primaire et d’une importance fondamentale.

Le plan

« Un planning précis est nécessaire. A partir de la mi-juillet, nous espérons lever l’interdiction de voyager vers les pays non-européens, mais il est nécessaire d’avoir des certitudes dès maintenant car le tourisme ne s’improvise pas et une organisation structurée est nécessaire ». Souheil Chaabani, directeur pour l’Italie de l’agence (sur la photo), souligne comment, pour soutenir la reprise, nous envisageons déjà l’extension de la saison et les mois d’automne. « Nous prévoyons un plan international offrant des incitations économiques aux voyagistes qui souhaitent investir dans la destination. Il s’agit d’un programme de soutien aux vols charter pour la période octobre-novembre, qui garantira des primes variables, augmentant en fonction de la durée du vol et ensuite du lieu d’origine ».

Vers l’automne

Tout cela pour encourager les voyages en basse saison, une période qui est de toute façon « Optimale pour visiter la Tunisie, une destination au climat enviable toute l’année et non loin de l’Italie ». Mais c’est aussi une destination ouverte et sûre : « Nous avons mis à jour tous les protocoles sanitaires et entrepris une campagne de vaccination pour les personnes travaillant dans le secteur du tourisme ».
Isabella Cattoni

TTG Italia, 21 juin 2021

Etiquettes : Tunisie, tourisme, automne, charters,