Giflés, enfarinés, insultés… La série des politiciens français

Macron giflé, de Rugy et Melenchon enfarinés, Dupont- Moretti Dupond-Moretti s’est fait malmener verbalement par des opposants politiques sur un marché… Une semaine d’enfer, c’est le moins que l’on puisse dire ! Et pour couronner le tout, le directeur de l’Institut du Monde Arabe, Jack Lang est pris à partie en pleine rue par deux dames qui le traitent de « pedophile » et de « pédocriminel » alors qu’il se baladait avec sa femme sans masque dans les rues de Montpellier.

Pourquoi Jack Lang?

L’ancien ministre de la culture de François Mittérand traîne de nombreuses accusations qui n’ont jamais été prouvées, mais qui ont été alimentées par des vérités :

-En 1977, Jack Lang signait une pétition publiée dans Le Monde appelant à libérer trois hommes ayant eu des relations sexuelles avec des mineurs.

-En 1991, il déclarait à Gai Pied : « La sexualité puérile est encore un continent interdit, aux découvreurs du XXIe siècle d’en aborder les rivages. »

-En 1995 pendant des primaires socialistes pour la présidentielle, des soutiens de Lionel Jospin répandent les rumeurs sur ses prétendus penchants pédophiles.

-En 2002, des rumeurs auraient été véhiculées par des partisans de Jacques Chirac. Ceux-ci lieraient Jack Lang à une affaire de tourisme sexuel avec des mineurs au Maroc.

-En 2010, il prend la défense de Roman Polanski, poursuivi pour crime sexuel sur une mineure de 13 ans. 

– En 2020, il est cité dans une affaire de financement d’une association par Jeffery Epstein.

Etiquettes : France, Emmanuel Macron, Dupont-Moretti, Jack Lang, Jean-Luc Mélenchon, François de Rugy, pédophilie, pédocriminalité, Jeffrey Epstein, Maroc, Marrakech,