France 24 regarde le monde avec des yeux marocains

A l’occasion d’une tournée en Algérie en vue d’annoncer le lancement de France 24 en arabe, El Watan a interviewé un de ses responsables. Questionné sur la signification du « regarde français » porté porté par France24, ce dernier a répondu : « Toute chaîne internationale a un regard spécifique. Ce qu’on lui demande est d’être honnête, impartiale et indépendante pour assurer sa crédibilité. Mais aucune chaîne n’est vraiment objective. Parce que l’objectivité n’existe pas dans le monde de l’information. Pourquoi ? Parce que la chaîne regarde toujours le monde avec sa culture, ses yeux, son éducation, son environnement, sa religion, etc. CNN voit le monde avec des yeux américains, la BBC avec des yeux britanniques, France 24 avec des yeux français et Al Jazeera avec des yeux arabes ».

Cependant, l’origine marocaine de l’écrasante majorité du personnel de la chaîne autant dans son service français qu’arabe impose un regard marocain visible dans son agressivité lorsqu’elle parle de l’Algérie et du Front Polisario. Dans un entretien avec la militante sahraouie Aminatou Haidar, le questionnaire préparé semblait être préparé par un bourreau de la DST. Il ne manquait que la torture pour que l’entretien devienne un interrogatoire policier de troisième degré.

« Les journalistes de France 24 peuvent-ils dire tout ? », demande El Watan. « Les journalistes de France 24 sont indépendants et libres », réponde le responsable français. Rien n’est moins faux. Pour preuve, un entretien enregistré avec le ministre sahraouis des affaires étrangères, Mohamed Salem Ould Salek, a été supprimé deux jours après sa publication le 11 juin 2021 (voir image ci-jointe). L’article a été republié le 14 juin suite à la décision de l’Algérie de lui retirer son accréditation.

Etiquettes : France24, Algérie, Maroc, Sahara Occidental, lobby,