African Lion 2021 : Le clin d’oeil des USA au Maroc

Citant des sources diplomatiques, El Confidencial rapporte que Joe Biden « a légèrement modifié le scénario des manœuvres » opérées dans le cadre de l’exercice connu sous le nom d’African Lion 2021. « Même ainsi, le logo de l’African Lion2021 inclut toujours le Sahara Occidental comme faisant partie du Maroc. Les avions participant aux exercices survoleront le ciel du territoire », ajoute-t-il.

Pour le journal espagnol, «ce geste américain indique que le nouveau président ralentit l’ardeur pro-marocaine de son prédécesseur, mais ne l’inverse pas. Il reste dans un état d’incertitude dont il devrait sortir en octobre, lorsque le Conseil de Sécurité des Nations unies examinera à nouveau la situation au Sahara occidental ».

Selon El Confidencial, ce geste a poussé Saadeddine El Othmani a supprimer son twit pour être à jour. « Lorsque les manœuvres ont été planifiées l’année dernière, alors que Donald Trump était à la Maison Blanche, elles couvraient effectivement, accessoirement, ces deux lieux situés dans l’ancienne colonie espagnole (Dakhla et Mahbes, ndlr) », précise-t-il.

C’est ce changement dans l’agenda américaine qui a poussé les responsables de l’AFRICOM à déclarer à l’agence de presse EFE que les exercices militaires conjoints américano-marocains n’incluront pas le territoire du Sahara Occidental.

Etiquettes : Sahara Occidental, Maroc, Etats-Unis, African Lion 2021, Dakhla, Mahbes,