Chengriha : Une nouvelle étape prometteuse dans le processus d’édification de l’Algérie nouvelle

Le général de Corps d’armée, Saïd Chengriha, chef d’état-major de l’ANP, a souligné que  » Notre pays vivra, dans quelques jours à venir, une importante échéance électorale, à savoir les législatives prévues pour le 12 juin prochain. Cet événement national, d’une vitalité extrême pour notre pays, représente une nouvelle étape prometteuse dans le processus d’édification de l’Algérie nouvelle. Ces élections interviennent suite au dernier amendement constitutionnel, initié par Monsieur le président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, et plébiscité par le peuple algérien, à travers un référendum populaire « .

Le chef d’état-major de l’ANP, qui a effectué lundi une visite de travail et d’inspection en 1er Région militaire (Blida) a ajouté :  » A cet effet, le devoir de citoyenneté impose aux personnels de l’Armée nationale populaire de s’acquitter de leur devoir électoral conformément aux lois républicaines, afin de se joindre à leurs concitoyens dans l’accomplissement de ce devoir national, en s’exprimant en toute liberté et transparence « . En outre, dans le but de sécuriser cette importante échéance nationale et d’en assurer le bon déroulement, afin de permettre aux citoyens de s’exprimer dans un climat empreint de sérénité, de quiétude et de stabilité, il appartient à tous les Commandements d’appliquer rigoureusement les instructions et les orientations du Haut Commandement dans ce contexte, de veiller à mettre en échec tout plan ou action visant à perturber le déroulement des ces élections, a mentionné le général de Corps d’armée.

 » Nous sommes pleinement convaincus que le peuple algérien est devenu, plus que jamais, conscient qu’il ne peut-être manipulé ou poussé dans des dédales périlleux, qu’il se mobilisera contre tous les desseins pernicieux, pour les contrecarrer et affronter ceux qui les trament, et se tiendra, comme à l’accoutumée, tel un seul homme aux côtés des institutions de l’Etat, face à ceux qui guettent notre pays « , a affirmé Saïd Chengriha, Chef d’état-major de l’ANP. Il a poursuivi en soulignant que  » c’est un peuple authentique, forgé par les épreuves et de l’adversité, et qui a mené une des plus glorieuses révolutions de libération de l’histoire contemporaine et vaincu les plans du terrorisme barbare. Un peuple mû par des valeurs, des principes, une volonté et une ambition qui lui permettent de s’inscrire sur la voie du progrès et du développement, de constituer une puissance réelle, et de continuer, avec détermination et résolution, à aller de l’avant afin de concrétiser ses attentes légitimes pour construire un Etat puissant, moderne et prospère « .

Comme on le constate, le Chef d’état-major de l’ANP donne des garanties quant à la tenue de ces élections législatives en toute assurance permettant ainsi au peuple algérien de s’exprimer librement et dans la transparence et surtout d’appeler les personnels de l’ANP en tant que citoyens de s’acquitter de leur devoir national. Un devoir national qui s’impose à tout le monde pour mettre en échec les desseins des ennemis de la Patrie. Le peuple algérien est ainsi interpellé à mettre en relief son haut degré de conscience tant il est résolu à se diriger vers ces élections législatives, mettant ainsi en échec plans et manœuvres de certaines parties et de leurs relais, habituées à exercer chantage et manipulation qui pratiquent un discours tendancieux tentant d’entraver cette noble marche vers une Algérie nouvelle. Dans cet esprit, les propos du Chef d’état-major de l’ANP sonnent comme un avertissement, mettant en garde encore une fois ceux qui tentent de perturber et troubler la sérénité de cette importante échéance. Au service de l’édification de la nouvelle Algérie, le Haut Commandement de l’ANP réitère une fois de plus sa détermination à la nécessité de cette édification de l’Etat de droit où il n’y aura pas de place aux pratiques indues et anachroniques, et aux mentalités sclérosées et révolues, et que le peuple conscient, notamment de sa jeunesse, à la lumière de l’accompagnement sincère de l’ANP, sera le vainqueur et le pompier par excellence pour éteindre les feux de la crise.
B. C.

Le Maghreb, 02 juin 2021

Etiquettes : Algérie, élections législatives, Saïd Chengriha, importante échéance électorale, 12 juin 2021,