Sahara Occidental : L’African Lion 21 et les fake news

Le premier ministre marocain, l’islamiste, Saad Eddin El Othmani fait l’apologie des Fake News, à la marocaine : Ce week-end il publie sur son compte Twitter @Lotmanisaad, que les « Manœuvres du Lion Africain 2021 » que les forces américaines effectuent en Afrique à travers la composante connue sous le nom d’AFRICOM incluront les territoires occupés du Sahara Occidental, et cite Mahbes, la zone de guerre la plus chaude des territoires sahraouis occupés. Un lieu où les FAR marocaines vivent l’enfer quotidien sous les bombardements quotidiens de l’armée de libération sahraouie depuis le 13 novembre dernier.

La nouvelle semble que ce week-end a été très bien vendue dans les médias espagnols sans prendre la peine de vérifier avec le commandement de l’AFRICOM, qui a démenti dans ce communiqué dans où il souligne que cela affecte seulement la ville marocaine de Tantan et non pas le Sahara Occidental et limite le nombre de militaires impliqués dans ces exercices à 5000 ai mieu des 10.000 cités par les fake news :

Dans ses fake news, le gouvernement marocain prend ses désirs pour des faits réels. « Les manœuvres africaines du Lion 2021, dont une partie se déroulera pour la première fois au Sahara marocain dans la région de « Mahbes » et près de « Dakhla », avec la participation d’environ 10 mille soldats marocains et américains et d’autres de 8 pays et des observateurs de 21 pays, ce qui est considéré comme le point culminant de la reconnaissance américaine du Sahara marocain », affirme El Othmani dans son tweet.

Le premier ministre marocain est catégoriquement démenti par le ministre sahraoui des affaires étrangères et affirme que le chef de l’AFRICOM a également été interrogé lors de sa récente visite en Algérie et a catégoriquement démenti la véracité des informations que le Maroc diffuse dans ses réseaux et médias connexes en Espagne. « Les 10.000 soldats qu’El Othmani prétend participer aux manœuvres, sont quotidiennement sous le feu de l’artillerie sahraouie dans la région de Mahbes, et n’ont ni le temps ni les moyens de lever la tête dans des manœuvres au Sahara occidental », affirme un haut responsable de la diplomatie sahraouie.

Etiquettes : Sahara Occidental, Maroc, Etats-Unis, Front Polisario, armée marocaine, African Lion 21, AFRICOM, exercices militaires, Mahbes, Dakhla, Tantan,


Comments are closed.