L’Espagne éconduit le Maroc

Madrid éconduit Rabat

L’Espagne a refusé de participer aux manoeuvres militaires «African Lion 2021» et ce, «pour ne pas donner de légitimité à l’annexion du Sahara», rapporte le journal El Pais. Ces manoeuvres auront lieu du 7 au 18 juin au Maroc, en Tunisie et au Sénégal.

Le ministère de la Défense espagnol a décliné l’invitation du Commandement des États-Unis pour l’Afrique (Africom) en invoquant des raisons budgétaires, mais des sources gouvernementales admettent que la raison sous-jacente est qu’une grande partie de ces exercices, auxquels l’Espagne a participé chaque année, auront lieu pour la première fois au Sahara occidental, rapporte le quotidien El Pais dans son édition de ce samedi 29 mai, précisant que le ministère espagnol n’a même pas envoyé d’observateurs comme l’ont fait 20 autres pays.

Pour Madrid, envoyer des soldats espagnols sur place signifierait légitimer l’occupation marocaine de l’ancienne colonie, précise la même source., précisant que le ministère espagnol n’a même pas envoyé d’observateurs comme l’ont fait 20 autres pays.

L’Expression, 31 mai 2021

Etiquettes : Maroc, Espagne, Sahara Occidental, African Lion, exercices militaires, Etats-Unis,