La production de vaccins en Afrique va être financée

La IFC et des groupes de développement vont contribuer à financer la production de vaccins en Afrique

Des groupes de développement mondiaux, dont l’International Finance Corp (IFC), ont déclaré qu’ils étudieraient la possibilité d’aider les producteurs africains tels qu’Aspen Pharmacare Holdings Ltd (APNJ.J) à stimuler la fabrication de vaccins en Afrique, qui a reçu relativement peu de vaccins COVID-19 produits par les nations riches.

Cette nouvelle intervient alors que l’Union européenne a promis la semaine dernière de consacrer 1 milliard d’euros (1,22 milliard de dollars) à la création de centres de fabrication de vaccins en Afrique. Le président français Emmanuel Macron a également promis vendredi d’aider le continent à produire plus de vaccins localement. en savoir plus

Les partenaires de la SFI, dont la société américaine International Development Finance Corp (DFC), Proparco et l’institution allemande de financement du développement, ont déclaré qu’ils allaient fournir des financements aux fabricants pour renforcer les capacités de production de vaccins, développer les compétences techniques et permettre le partage des connaissances.

Le financement est destiné à aider l’Afrique à répondre à COVID-19 et aux futures pandémies, mais aucun calendrier n’a été précisé pour cet effort.

Quelque 1,53 milliard de doses de vaccin COVID-19 ont été administrées dans le monde, mais seulement environ 1 % d’entre elles en Afrique, selon des données récentes de l’Organisation mondiale de la santé.

« L’augmentation de la production de vaccins en Afrique pour l’Afrique permettra de sauver des vies et de diversifier la chaîne d’approvisionnement mondiale en vaccins », a déclaré David Marchick, directeur des opérations de DFC.

Reuters, 29 mai 2021

Etiquettes : Afrique, coronavirus, covid 19, pandémie, vaccin, financement,