Rwanda : deux rebelles FLN tués près de la frontière burundaise

Une unité des Forces de libération national

AA / Bujumbura / Jean Bosco

Deux rebelles rwandais du Front de libération national (FLN) ont été tués par des militaires rwandais lors d’une incursion en territoire rwandais d’une section rebelle depuis la frontière burundaise au nord-ouest, a-t-on appris du ministère rwandais de la Défense, lundi.

Après avoir franchi la frontière, la section rebelle a été interceptée par l’armée rwandaise et « deux assaillants ont été immédiatement tués et du matériel saisi, dont une mitrailleuse, sept chargeurs, une grenade tortue et une antenne d’une radio Motorola », précise le communiqué diffusé lundi.

Repoussés par l’armée rwandaise, les rebelles se sont repliés au « Burundi à travers la rivière Ruhwa séparant la zone de Ruhororo dans la commune de Mabayi au Burundi et le secteur de Bweyeye au Rwanda et sont retournés dans la forêt de Kibira où ils ont des bases ».

Les autorités burundaises n’ont pas encore réagi à cet incident.

Le FLN est un groupe rebelle rwandais qui a déjà revendiqué de nombreuses attaques dans la région de Nyungwe, frontalière avec le Burundi et la République démocratique du Congo.

En 2020, il a revendiqué la responsabilité d’une attaque contre des bus de passagers dans la forêt de Nyungwe, près de la frontière du pays avec le Burundi. L’incident a entraîné la mort de deux personnes et huit autres ont été blessées, selon le gouvernement rwandais.

AA, 24 mai 2021

Etiquettes : Rwanda, FLN, Forces de libération national, Burundi,