Lobby pédophile au cœur du pouvoir : la justice française refuse de juger Matzneff pour apologie de la pédocriminalité

Beaucoup de bruit pour rien. En janvier 2020, son nom avait fait le tour de la toile pour des faits liés à la pédophilie. Mais, un an plus tard, Gabriel Matzneff (Prix Renaudot en 2013) s’en sort facilement et ne sera pas jugé pour apologie de la pédo-criminalité, comme le révèle le média français 20minutes.fr.

En effet, d’après cette source, l’écrivain français ne sera finalement pas jugé. C’est du moins la décision prise par la 17ème chambre du tribunal de Paris qui estime que la citation à comparaître délivrée par l’association L’Ange Bleu était nulle. “La 17e chambre du tribunal judiciaire de Paris a estimé, ce vendredi midi, que la citation à comparaître délivrée par l’association à l’écrivain était nulle. (…) Et que par conséquent, il n’y avait pas lieu de le convoquer à la barre pour débattre du fond comme cela étant prévu le 28 septembre prochain”, détaille 20minutes.

La source poursuit : “selon nos informations, la citation de L’Ange Bleu a été rejetée pour une simple erreur de procédure. Domiciliée en banlieue parisienne avec un avocat inscrit au barreau de Rouen (Seine-Maritime), l’association ne pouvait pas faire citer l’écrivain devant le tribunal de Paris, comme elle le souhaitait.”

Lire la suite depuis la source (Le Courrier du Soir)

Etiquettes : Pédophilie, Gabril Matzneff, lobby pédophilie, France,