« L’Algérie a besoin de stabilité politique pour une relance économique forte »

Abdelaziz Belaïd, président du front el moustakbel

Le président du Front El Moustakbel, Abdelaziz Belaïd, a affirmé vendredi à Oum el-Bouaghi, que « l’Algérie a besoin de stabilité politique pour une relance économique forte’’.

Animant un meeting populaire à la maison de la culture Nouar-Boubaker, dans le cadre de la campagne électorale en prévision des législatives du 12 juin, M. Belaïd a souligné que « l’Algérie a besoin aujourd’hui de sérénité et d’une stabilité réelle pour se relancer », relevant la nécessité d’avoir « une économie forte ». Et de poursuivre : « L’Algérie possède des potentialités pour devenir une puissance économique, des compétences et des cadres issus de l’école algérienne qui ont fait leurs preuve dans tous les pays du monde », estimant qu’une relance forte requiert la « libéralisation de l’économie et l’affranchissement de la pensée socialiste ».

Après avoir abordé divers problèmes économiques et sociaux, tels que le chômage qui sévit parmi les jeunes, il a estimé que « ces problèmes ne peuvent être résolus par des manifestations et des grèves, mais par le travail et l’ouverture d’un véritable dialogue ». Dans ce contexte, le président du Front El Moustakbel a appelé la jeunesse algérienne à travailler, notamment dans le secteur agricole lequel, a-t-il estimé, « souffre d’un manque de main-d’oeuvre ».

Au terme de son allocution, M. Belaïd a indiqué que si les candidats de sa formation politique sont plébiscités, ils « déploieraient tous les efforts pour transmettre les préoccupations des citoyens à tous les niveaux et dans les meilleurs délais ». Il a également appelé à une participation « massive » aux élections législatives du 12 juin prochain.

Le Midi Libre, 23 mai 2021

Etiquettes : Algérie, relance économique, stabilité,