Algérie/Les frontières terrestres du pays resteront fermées sauf en cas de nécessité

Sur décision du Haut Conseil de Sécurité, les frontières terrestres du pays resteront fermées sauf en cas de nécessité.

Dimanche, et à l’issue du Conseil des ministres, la décision de rouvrir progressivement les frontières avaient été prise par le Président de la République Abdelmadjid Tebboune avec comme première étape 5 vols quotidiens (en partance de et à destination) de trois aéroports : Alger, Constantine et Oran.

La Nation, 18 mai 2021

Etiquettes : Algérie, frontières terrestres, ouverture,