Lieberman : Si la situation est telle face à Hamas, qu’en sera-t-il face à Hezbollah et l’Iran ?

Head of the Israel Beyteinu party, Avigdor Liberman, meets with heads of the Yesha council, in Judea and Samaria, on September 06, 2020. Photo by Sraya Diamant/FLASH90 *** Local Caption *** ??????? ?????? ?????? ???????

Les médias israéliens ont rapporté que M. Lieberman a déclaré que « le Premier ministre Benjamin Netanyahu prolongera le délai de l’opération contre Gaza tant que le mandat pour former le gouvernement restera entre les mains de Yair Lapid ».

Dans le monde arabe, ils nous regardent et se disent que si la situation est telle contre le Hamas, quelle sera la situation réelle d’Israël contre le Hezbollah et l’Iran », a déclaré Avigdor Lieberman, ancien ministre israélien de la sécurité et chef du parti Israël Beitenu.

Les médias israéliens ont rapporté que Lieberman avait déclaré que « le Premier ministre Benjamin Netanyahu prolongera le délai de l’opération contre Gaza tant que le mandat pour former le gouvernement restera entre les mains de Yair Lapid. »

Lieberman, selon la chaîne israélienne Channel 12, a accusé Netanyahou d’être « un collaborateur du Hamas ». Il a ajouté que la nécessité d’une opération militaire se fait sentir depuis des années.

Lieberman a clairement indiqué que « si nous mettons fin à ce processus sans un accord clair selon lequel le Hamas ne recevra pas d’aide économique sauf après avoir désarmé et rendu les Israéliens capturés et disparus, alors tous ces efforts seront vains ».

En ce qui concerne l' »opération métro », Lieberman a estimé qu’elle est passée d’un caractère militaire à un spectacle de relations publiques, et a dissimulé la vérité aux Israéliens.

Il a souligné que « le but de l’opération est d’améliorer la situation de Netanyahu ».

Lieberman a indiqué que « pour la première fois, nous avons un front avec Gaza et à l’intérieur d' »Israël » en même temps.

El Mayadeen, 15 mai 2021

Etiquettes : Israël, Palestine, Benjamin Netanyahou, Avigdor Lieberman, Ghaza, Iran, Hezbollah,