Zakât en France : Des femmes se déguisent en musulmanes

France – Au moment de la Zakât El Fitr, l’une des pratiques musulmanes effectuées annuellement, des femmes arborent le voile islamique pour pouvoir prétendre à la perception de cette aumône. La Toile les découvre avec stupeur dans une vidéo amateur les mettant en scène.
– Advertisement –

On y voit sur les images tournées par un internaute sur un trottoir en France, des femmes vêtues de tenues musulmanes dans l’espoir de percevoir la Zakât El Fitr des passants de religion islamique. L’homme qui tenait la caméra les interrogeait pour confirmer ses soupçons sur leur confession réelle. Il tenait à le faire en prenant à témoin les spectateurs de sa vidéo, relayée depuis hier 11 mai 2021.

L’auteur derrière la réalisation de l’enregistrement salue un groupe de femmes, majoritairement des réfugiées syriennes. Puis, il approche celles qu’il croyait reconnaître comme étrangères à la confession musulmane. Elles sont deux à paraître dans le plan. « Tu connais la Fatiha ? », demande-t-il à l’une des deux. Elles se montrent méfiantes dès le départ en tentant d’esquiver à l’objectif de l’appareil.

« S’il vous plaît, arrêtez ! », implore l’une d’elles. « Est-ce que tu connais la Fatiha ? », insiste l’homme en récitant le début de la sourate constituant un préambule au Coran. C’est là que la réponse recherchée par lui, sort enfin de la bouche de la jeune femme très manifestement gênée par la caméra. « Non ! », rétorque-t-elle avec un ton qui trahit sa quête de « délivrance ».

« Des Roumaines qui se la jouent musulmanes pour l’argent de la Zakât », selon l’internaute
Il semble évident que tout ce qu’elles voulaient était que cette « intrusion » cesse. Cependant, le monsieur était déterminé à « démasquer » leur manœuvre de « camouflage ». Et à l’internaute d’affirmer : « Vous êtes Roumaines ». L’une des deux demande si cela posait problème.

« Oui, parce que vous êtes Roumaines et vous vous déguisez en musulmanes. Il faut que la communauté soit au courant, quand-même ! ». C’est ainsi que réplique l’homme. Le silence embarrassé et les grimaces d’exaspération font l’essentiel de leurs réactions à ces deux femmes.

Elles essayent de s’éloigner, mais en vain. Le passant, improvisé cadreur, persiste dans sa démarche. D’un instant à l’autre, l’une d’elles lâche quelques paroles et gestes d’agacement. Au bout d’un moment, l’homme passe à un autre niveau.

1500 euros pour la récitation de la Fatiha !
Il les défie de réciter l’intégralité de la brève sourate qui ouvre le livre sacré de l’islam. En échange, il propose de leur offrir 1.500 euros. De la sorte, elles prouveraient qu’elles ne s’habillaient pas comme ça juste pour la Zakât El Fitr. Face à elles, leur interlocuteur tenait la somme dans la main.

Sans surprise pour lui, elles n’ont jamais pu répondre favorablement à la requête lancée. « Ils sont en train de nous donner une mauvaise image en nous faisant prendre pour des mendiants », conclue-t-il indigné. Les internautes sont quasiment d’accord avec le contenu de la vidéo dans le fond. Toutefois, beaucoup la contestent dans la forme.

Ces avis contrariés remettent en cause le traitement qu’il a réservé auxdites femmes. Certains d’autres sont allés encore plus loin en contestant le fait qu’il s’est permis de les filmer sans leur consentement. Les filmer et diffuser leurs images a offusqué pas mal de monde sur les réseaux sociaux.

Dzair Daily, 12 mai 2021

Etiquettes : France, Zakât El Fitr, voile islamique, roumaines, gitans, tziganes,