« L’Algérie a sauvé la Tunisie d’une grande catastrophe », affirme un ministre tunisien

Faouzi Mehdi, ministre tunisien de la Santé, a remercié chaleureusement, une nouvelle fois, le peuple et le gouvernement algériens des quantités d’oxygène médical exportées vers ce pays voisin durement touché par l’épidémie de coronavirus.

Les déclarations du ministre tunisien, qui s’est exprimé devant des médias locaux ce dimanche, sont claires comme l’eau de roche. « L’Algérie a évité à la Tunisie une grande catastrophe en raison du dépassement des besoins quotidiens en oxygène (dans les hôpitaux) les capacités de production », a-t-il affirmé.

En raison de la flambée de l’épidémie, le besoin en oxygène médical a atteint, en effet, 170 000 litres par jour alors que la Tunisie ne produit que 100 000 litres par jour.

Jeudi, le directrice générale de Calgaz Algérie, une société privée productrice de gaz industriel, filiale du groupe K3A, a annoncé avoir exporté 500 000 litres d’oxygène vers la Tunisie. Une quantité qui va doubler pour atteindre un million de litres dans les prochains jours.

Fin avril, Faouzi Mehdi avait indiqué que la pénurie d’oxygène médical avait été dépassée grâce à l’Algérie.

Skander Boutaiba

La Patrie News, 09 mai 2021

Etiquettes : Algérie, Tunisie, oxygène médical, covid 19, coronavirus, pandémie,