La Libye rendra la pareille aux pays qui ferment leurs marchés aux exportations libyennes.

La Libye rendra la pareille aux pays qui ferment leurs marchés aux exportations libyennes conformes aux exigences sanitaires et aux spécifications standard approuvées obtenues par le certificat d’origine.

Cette révélation a été faite par son ministre de l’économie, Mohamed Hwej, hier, lors de sa rencontre avec des entreprises et des usines à Benghazi.

La réunion, qui s’est tenue au siège du ministère à Benghazi, comprenait le président du Conseil de la privatisation et de l’investissement (PIB) et le Centre libyen de promotion des exportations (LEPC).

Les participants ont discuté des problèmes et des obstacles auxquels sont confrontées les entreprises dans le processus de production et des moyens de localiser les industries. Ils ont également discuté des progrès du processus de production, de l’amélioration de la qualité de l’industrie locale et des moyens de créer des opportunités d’exportation et d’être compétitif sur les marchés mondiaux.

Le ministre a salué les efforts des entreprises et des usines pour poursuivre le processus de production dans des circonstances exceptionnelles. Il a souligné que le ministère s’efforcera d’offrir des opportunités de participation à des expositions étrangères au profit des entreprises et usines locales qui ont des produits de haute qualité, de faciliter les procédures d’exportation et de créer des marchés mondiaux par le biais du LEPC et des autorités compétentes.

Il a noté que le ministère travaille à l’organisation d’expositions internationales à Benghazi dans les mois à venir.

Le ministre de l’économie a également appelé les propriétaires de sociétés et d’usines à se coordonner avec les chambres de commerce.

Libya Herald, 05 mai 2021

Etiquettes : Libye, exportations, commerce, mesures sanitaires, frontières, pandémie,