Israël : le leader de l’opposition Yair Lapid chargé de former un gouvernement

– Après l’échec de l’actuel Premier ministre, Benjamin Netanyahu, à rassembler une majorité au terme du délai qui lui avait été accordé, soit jusqu’à mardi soir à minuit

Le président israélien Reuven Rivlin a chargé, mercredi, le leader de l’opposition Yair Lapid de former le prochain gouvernement, après l’échec du Premier ministre sortant Benjamin Netanyahu.

Rivlin a déclaré dans un communiqué repris par la chaîne officielle Kan : « Lapid a (le soutien de) 56 députés, il est clair qu’il a de nombreuses options pour former un gouvernement qui peut obtenir la confiance de la Knesset (Parlement). »

Lapid, qui est à la tête du parti centriste « Il y a un avenir », avait appelé le président Reuven Rivlin, plus tôt dans la journée de mercredi, à le charger de former un gouvernement, après l’échec de Netanyahu.

Le premier ministre sortant n’a pas réussi à former un gouvernement, alors que le délai qui lui était imparti pour accomplir cette mission arrivait à son terme mardi soir à minuit.

Le délai de 28 jours accordé par la loi israélienne à la figure chargée de la formation du gouvernement, peut être prolongé de deux semaines, avec l’approbation du président israélien, or Netanyahu (71 ans) n’a pas formulé une demande de prolongation de ce délai.

La loi israélienne dispose qu’en cas d’échec de la deuxième personnalité chargée de former le gouvernement, le président renvoie cette tâche à la Knesset, qui doit soit soumettre une recommandation écrite émanant d’un député avec le soutien d’au moins 61 députés, soit convoquer de nouvelles élection.

Au cours des deux dernières années, Israël a organisé 4 élections législatives, dans un contexte de polarisation intense et de différends extrêmes entre les parties.

Anadolou, 05 mai 2021

Etiquettes : Israël, Yair Lapid, Benjamin Netanyahou,