Blinken salue le rôle de l’Algérie dans la stabilité au Sahel

Le secrétaire d’Etat américain Antony J. Blinken a fait part ce jeudi 30 avril part de sa reconnaissance au rôle de l’Algérie dans la stabilité dans la région du Sahel et en Libye. C’est ce qu’a indiqué un communiqué de l’ambassade des Etats-Unis à Alger.

Dans un entretien téléphonique avec son homologue algérien, Sabri Boukadoum, le secrétaire d’Etat américain a salué aussi “les efforts de diversification économique et énergétique de l’Algérie et sa volonté d’attirer davantage d’entreprises américaines”, souligne le texte.

Les deux responsables ont ainsi “discuté du renforcement des relations bilatérales fondées sur des valeurs partagées et des intérêts mutuels. Ils ont discuté des possibilités d’accroître la coopération en Afrique afin de promouvoir la prospérité économique et la stabilité régionale”, poursuit le communiqué.
Le chef de la diplomatie américaine a noté que “les États-Unis étaient heureux d’être le pays d’honneur de la Foire internationale d’Alger en 2022. Les deux ministres ont réaffirmé la force du partenariat américano-algérien”, conclut le texte.

Blinken a évoqué cet échange sur son compte Twitter dans lequel il a aussi réaffirmé l’importance des relations entre les deux pays afin de favoriser la progression de leurs interêts communs.

Dans un tweet posté le même jour, Boukadoum a indiqué, pour sa part, que les discussions ont porté sur «les moyens de redynamiser et renforcer le partenariat stratégique entre l’Algérie et les États-Unis d’Amérique dans divers domaines, ainsi que d’échanger les points vues sur des questions régionales d’intérêt commun, en particulier la situation au Sahara occidental, en Libye et au Mal».

L’entretien téléphonique entre les responsables intervient une semaine après la réunion du Conseil de sécurité consacrée à l’examen du différend régional, ponctuée par le rejet d’une proposition américaine, appelant les parties à adopter une attitude «constructive» et «éviter l’escalade».

Le Jeune Indépendant, 29 avr 2021

Etiquettes : Algérie, Etats-Unis, Sahara Occidental, Mali, Libye,