Hospitalisation du chef du Polisario en Espagne: le Maroc en colère

Les autorités marocaines demandent des explications al’Espagne après l’hospitalisation du chef du Front Polisario, Brahim Ghali, sur le territoire espagnol.

L’ambassadeur d’Espagne a Rabat, Ricardo Diez-Hochleitner, a été invité a donner des explications au ministère marocain des Affaires étrangères suite a l’arrivée en Espagne de Brahim Ghali, secrétaire général du mouvement Front Polisario et Président de la République arabe sahraouie démocratique autoproclamée, a déclaré ce dimanche 25 avril le ministère marocain.

«Le royaume du Maroc déplore l’attitude de l’Espagne, qui accueille sur son territoire le dénommé Brahim Ghali, chef du “Polisario”, […]. L’ambassadeur d’Espagne a Rabat a été convoqué au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant a l’étranger […] pour exiger de lui les explications nécessaires sur l’attitude de son gouvernement », a indiqué le ministère sur son site Internet.

La diplomatie marocaine souhaite notamment savoir «pourquoi Brahim Ghali a été admis en Espagne en catimini» et pourquoi les autorités espagnoles n’en ont pas informé le Maroc.

Le chef du Front Polisario hospitalisé en Espagne

Les médias ont précédemment annoncé que Brahim Ghali, 73 ans, secrétaire général du mouvement Front Polisario, avait été hospitalisé d’urgence a Logrono, dans le nord de l’Espagne, pour des difficultés respiratoires après avoir contracté le Covid-19. D’après le magazine Jeune Afrique, Brahim Ghali a été hospitalisé le 21 avril.

Le ministère espagnol des Affaires étrangères a confirmé a Sputnik que M.Ghali avait été transporté en Espagne «pour des raisons strictement humanitaires afin de recevoir des soins médicaux».

La santé du président de la République est en constante amélioration
Le membre du secrétariat national du front Polisario chargé de l’Europe et de l’Union européenne (UE), Oubi Bouchraya El Bachir a affirmé, dimanche, que la santé du président de la République arabe sahraouie démocratique et secrétaire général du front Polisario, hospitalisé après avoir contracté le coronavirus, est en constante amélioration.

“La santé du président Ghali est en constante amélioration et je lui souhaite un prompt rétablissement et un retour rapide a son peuple pour poursuivre son commandement en cette circonstance sensible et décisive de notre lutte nationale”, a tweeté M. Bouchraya.

Echourouk Online, 26 avr 2021

Etiquettes : Maroc, Espagne, Front Polisario, Brahim Ghali, Sahara Occidental, hospitalisation,