Orly. Ils exportaient de la cocaïne vers la Tunisie dans des capsules de café, cinq trafiquants condamnés

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné jeudi 15 avril cinq personnes pour leur implication dans un trafic de stupéfiants. La cocaïne, arrivée depuis les Pays-Bas, était transportée entre l’aéroport d’Orly (Val-de-Marne) et la Tunisie. L’organisateur du réseau a écopé de six ans de prison ferme.

Cinq personnes âgées de 36 à 46 ans comparaissaient jeudi 15 avril devant le tribunal correctionnel de Paris, pour trafic de stupéfiants et blanchiment d’argent. Comme le rapporte Le Parisien, l’enquête avait débuté en 2018 à l’aéroport d’Orly (Val-de-Marne), lorsque les gendarmes avaient appris que d’importantes quantités de cocaïne transitaient entre l’Ile-de-France et la Tunisie, parfois dans des capsules de café.

Perquisitions infructueuses

Les forces de l’ordre avaient installé des micros et des caméras dans un appartement du XIIIe arrondissement de Paris où la drogue était stockée et coupée. Elle était importée des Pays-Bas. De nombreuses surveillances et plusieurs heures d’écoutes téléphoniques avaient également été effectuées pour identifier les différents suspects. Les perquisitions n’avaient permis que de saisir 60 grammes de cocaïne.

Au cours de l’audience, seuls deux prévenus ont reconnu les faits qui leur ont été reprochés. Le chef présumé du réseau a admis qu’il consommait des produits stupéfiants mais a assuré qu’il n’exportait que des cigares, des montres et des produits de luxe, pas de la cocaïne.

Il a finalement écopé de six ans de prison ferme, et ses complices ont reçu des peines comprises entre un an de prison avec sursis et quatre ans, dont deux ferme. Des amendes de 15 000 € à 70 000 € ont également été prononcées.

Pour en savoir plus, lire l’article du Parisien.

Etiquettes : Tunisie, Orly, cocaïne, trafic de drgoues,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Entrez Captcha ici : *

Reload Image