Maroc : L’Opération Marhaba « en stand-by »

Le gouvernement déclare que l’opération « Passage du détroit » et la réouverture de la frontière avec le Maroc « en stand-by ».

MELILLA, 15 avr. (EUROPA PRESSE) – La déléguée du Gouvernement à Melilla, Sabrina Moh, a déclaré jeudi que l’Opération de Passage du Détroit (OPE) de 2021 et la réouverture de la frontière avec le Maroc, fermée depuis le 13 mars 2020, « sont en ‘stand-by' » (en attente), car elle souligne que l’essentiel en ce moment est de contrôler « une situation sanitaire complexe » d’une ville avec le taux d’incidence de coronavirus le plus élevé d’Espagne.

Interrogé par des journalistes, Moh a admis que l’OPE de 2021 « est une question qui n’est pas encore sur la table », alors qu’il reste deux mois à la date habituelle pour le début du retour des Marocains d’Europe vers leur pays, qui se faisait avant la pandémie du 15 juin au 15 septembre, après avoir rappelé qu’avant la crise du coronavirus « des réunions se tenaient pratiquement toute l’année » pour leur préparation.

Sabrina Moh a souligné que « la situation à Melilla est actuellement complexe et nous ne pouvons pas continuer à ajouter des facteurs qui pourraient nuire à la transmission du virus : par conséquent, aujourd’hui, nous sommes dans une situation de ‘stand-by' ».

TRAVAIL COMMUN CEUTA-MELILLA

Un autre tant de même, a-t-il ajouté, se produit avec la réouverture de la frontière, fermée il y a plus d’un an par décision du Maroc pour empêcher la propagation du covid-19, décision qui a ensuite rejoint l’Espagne en fermant son côté, et a avancé qu’elle le restera jusqu’à ce que la situation sanitaire ne s’améliore pas.

À cet égard, a avancé que les délégations gouvernementales de Ceuta et Melilla travaillent ensemble sur cette question pour analyser la situation sanitaire avant de prendre toute décision. « Nous travaillons en coordination avec les délégations gouvernementales de Ceuta et Melilla avec différents ministères pour aborder toutes ces questions », a admis le délégué.

Le représentant de l’exécutif central dans la ville espagnole d’Afrique du Nord a souligné que « les mesures seront prises en fonction de l’évolution de la situation sanitaire dans les territoires.

Enfin, il a tenu à préciser que « en ce moment la santé de la population de Melilla et, par conséquent, est décrété cette fermeture des frontières pour empêcher la circulation des personnes et que le transit qui pourrait nuire à la transmission du virus.

Europa Press, 15 avr 2021

Etiquettes : Maroc, Opération Marhaba, vacances, RME,