News Line :Sahara occidental : Le chef militaire du Front Polisario a été tué par un drone marocain

Les circonstances de la mort d’Addah Al-Bendir, chef de la gendarmerie du mouvement indépendantiste, restent floues.

Dans la soirée du 7 (mercredi) au 8 (jeudi) avril, un haut responsable militaire sahraoui a déclaré à l’AFP que le chef de la gendarmerie du Front Polisario était piloté par un drone marocain dans le territoire contesté du Sahara occidental. L’avion a été attaqué et tué.

« Le commandant de la Gendarmerie nationale, le martyr Addah Al-Bendir, est tombé au champ d’honneur mardi, où il se produisait dans la zone libérée de Rouss Irni à Tifariti. Mission militaire. « L’Arabie Saoudite est la partie nord du territoire et est contrôlée par le Polisario. La zone plus tôt annoncé le ministère sahraoui de la Défense communiqué de presse publié par l’agence de presse officielle SPS, mais ne fournit pas plus de détails. L’agence a retiré le communiqué militaire de sa scène le soir même sans aucune explication.

Ce chef militaire est né en 1956, a rejoint le Polisario en 1978 et a été tué « à la suite de l’attaque du drone « Puis, parlant sous couvert d’anonymat, il a déclaré à l’AFP un haut responsable militaire sahraoui. « Addah Al-Bendir vient de participer à l’attaque du mur dans la zone de Bir Lehlou » Le responsable a expliqué que les dunes séparaient les deux camps de plus de mille kilomètres. « Quelques heures plus tard, à une centaine de kilomètres du lieu de l’attaque marocaine, un drone a tué le chef de la police militaire à Tifaliti. Il est mort dans le territoire saharien libéré », a-t-il ajouté.

Cependant, les circonstances de la mort ne sont pas encore claires, et il y a des rapports non confirmés d’une attaque de drone dans la région de Touizgui dans le sud du Maroc. Aucune information ne peut être obtenue de sources officielles à Rabat. Il semble que ce soit la première fois que l’armée marocaine ait recours à une attaque de drone meurtrière dans ce conflit, et elle est en conflit avec le mouvement indépendantiste sahraoui depuis des décennies. L’information sur l’acquisition de drones par le Maroc n’a pas été formellement filtrée.

En ce qui concerne le Forum FAR-Maroc, il s’agit d’une page Facebook non officielle des forces armées marocaines qui affirme que « Plusieurs éléments principaux » du Polisario, dont le chef de la gendarmerie, « C’est mort » Après une opération de l’armée marocaine « Activités suspectes des chefs du Polisario dans la zone tampon ». Actuellement, le leader du mouvement indépendantiste, Brahim Ghali (Brahim Ghali) « A survécu » Dans l’opération marocaine, ce forum bien informé a été ajouté sans plus de détails.

News Line, 10 avr 2021

Etiquettes : Maroc, Sahara Occidental, Front Polisario, drones,