Arrêtés pour avoir fait passer de la drogue du Maroc à Melilla à travers la clôture en utilisant un mineur comme receveur.


La Garde civile a arrêté à Melilla trois personnes dédiées au trafic de drogue qui a été lancé à la ville espagnole de l’Afrique du Nord du Maroc à travers la double clôture frontalière, deux d’entre eux adultes qui ont utilisé un mineur dans la ligne de front pour ramasser les paquets avec la substance narcotique en échange de 100 euros alors qu’ils attendaient à l’intérieur d’un véhicule.

Comme l’a rapporté jeudi un porte-parole du commandement, les événements se sont produits vers 16h45 le 6 avril à proximité du contrôle frontalier de Barrio Chino. A l’occasion de la fermeture des contrôles aux frontières terrestres, en raison de l’alerte sanitaire covid-19, la Garde civile avait constaté que les trafiquants de drogue revenaient pour introduire la drogue à Melilla, en la lançant depuis le territoire marocain par le haut de la clôture frontalière.

Le modus operandi de ce groupe organisé consistait à utiliser un mineur en première ligne pour recevoir et rechercher les paquets de drogue lancés à travers la clôture d’enceinte. Une fois les colis collectés, le mineur se rendait au véhicule garé dans une zone proche du lieu d’accueil et remettait les médicaments aux occupants.

Le porte-parole a expliqué que les agents ont mis en place un dispositif de surveillance soutenu par des jumelles officielles et ont observé comment le mineur est sorti d’un véhicule Volkswagen gris et a couru vers une zone pleine de buissons et d’arbres, très proche du contrôle frontalier de Barrio Chino, tandis que le véhicule est parti à faible vitesse pour revenir dans quelques minutes à l’endroit où l’adolescent est descendu.

A ce moment-là, un des agents s’est approché de la zone où se dirigeait le mineur, ainsi qu’une voiture de patrouille s’est dirigée vers le véhicule qui l’attendait pour, de cette manière, éviter son éventuelle fuite. En remarquant la présence de la police, le mineur s’est enfoncé dans la végétation en essayant d’échapper aux agents ; une fois localisés, ils ont trouvé sous son corps deux paquets de, apparemment, une substance narcotique qui, par son odeur, sa couleur et sa texture, pourrait être du haschisch.

En conséquence, les agents ont procédé à l’arrêt du véhicule, identifiant deux hommes adultes. Les deux adultes et le mineur ont été arrêtés comme auteurs présumés d’un crime contre la santé publique sous la forme d’un trafic de drogue. Les personnes arrêtées sont deux jeunes adultes, l’un de nationalité espagnole et l’autre d’origine marocaine, âgés respectivement de 23 et 27 ans, qui ont été mis à la disposition de la justice. Le mineur est un résident du Centre pour …

La substance saisie a donné un poids de deux kilogrammes de haschisch, ce qui aurait représenté plus de 8 000 doses sur le marché illicite de ce type de stupéfiant.

Europa Press, 8 avr 2021

Etiquettes : Maroc, Espagne, Melilla, trafic de drogue, cannabis, haschich,



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Entrez Captcha ici : *

Reload Image