Le sitcom « Dz in Dubaï » violemment critiqué sur les réseaux sociaux : De l’art de la récup à celui de la manip

Certes, on apprend à tout âge. Mais, il est des « enseignements » dont on se serait passés bien volontiers. C’est, par exemple, le cas, de ce sitcom appelé « Dz In Dubaï ». Des Algériens qui, sans doute, n’ont jamais mis les pieds en Algérie, ou en tous cas jamais à El Harrach (où je dois me rendre incessamment pour acheter de bonnes dattes pour le ramadan, comme je le fais chaque année à la même période, viennent se donner en spectacle, sans vergogne et toute honte bue.

Malheureusement, comme nous somme dominés par le règne de la médiocrité et le nivellement par le bas, ces individus sont présentés sous forme de « stars » (sic !) de Tik-Tok, You tube et autres « joyeusetés ». il ne leur est rien demandé, hormis d’œuvrer à rapetisser et à réduire l’Algérien aux yeux des téléspectateurs, à l’image de ce que faisait Fellag pour se lancer. Mais, ce dernier, au moins faisait cela avec beaucoup de panache et de talent. Ce n’est pas du tout le cas pour ces arrivistes de la 25e heure que sont Akram Bouzaher, Bilel Madaci feraient et Sarra Goumid.

Fort heureusement, de nombreux Algériens s’en sont pris à ces flagorneurs du dimanche, qui font honte à tous leurs concitoyens en tournant honteusement le dos à notre passé glorieux, à nos incommensurables sacrifices et à notre dignité, qui n’est pas du tout négociable. A bon entendeur…

Ali Oussi

La Patrie News, 7 avr 2021

Etiquettes : Algérie, Les DZ à Dubaï, sit-com, télé-réalités, émission TV,