Maroc-Espagne : Un cadavre retrouvé sur une plage à Ceuta, il s’agit peut-être d’un Français

Il s’agit du corps d’un sexagénaire, ce qui déboussole les autorités espagnoles, qui penchent pour un drame lié à la migration.

Le corps sans vie d’un homme d’une soixantaine d’années porteur « d’une pièce d’identité française » a été découvert dimanche matin sur une plage de l’enclave espagnole de Ceuta.

La Garde civile a expliqué qu’il s’agissait d’un « homme d’environ 60 ans avec une pièce d’identité française, découvert sans vie » sur la plage de Benzu, à proximité de la frontière avec le Maroc. L’homme « était encore vêtu de vêtements de ville et portait une palme » à un pied.

Vérification de la pièce d’identité
En raison de ces détails, « nous supposons qu’il venait du Maroc » à la nage mais cela n’a pas encore été confirmé, tout comme la cause exacte du décès, qui semblait récent en raison de l’état du corps, a-t-il expliqué.

« Nous considérons que le document d’identité que nous avons lui appartient », a-t-il précisé, soulignant que la police judiciaire enquête pour « vérifier que ce document est authentique ».

Un cas « atypique » vu son âge
Ceuta et Melilla, l’autre enclave espagnole située sur la côte marocaine, seules frontières terrestres de l’Union européenne avec l’Afrique, et sont régulièrement le théâtre de tentatives de migrants de franchir en force les clôtures.

Le cas du corps présumé français « est assez atypique », a reconnu le porte-parole notamment en raison de son âge car les migrants qui tentent le passage sont généralement âgés de 20-30 ans.

Interrogé sur l’éventualité d’un lien avec le narcotrafic, très développé entre les côtes marocaines et espagnoles, le garde civil a estimé que cela n’aurait « pas beaucoup de sens ».

Le Républicain Lorrain, 4 avr 2021

Etiquettes : Espagne, Ceuta, Maroc, migration,