La Mauritanie impose des restrictions aux carottes et tomates importés du Maroc

Le ministère mauritanien du Commerce et du Tourisme a décidé de cesser d’importer des carottes et a limité les importations de tomates à deux camions de tomates par jour de 30 tonnes chacun, a rapporté samedi l’agence Al Akhbar.

Une lettre du ministre du Commerce au ministre des Finances, datée du 31 mars, indiquait que cette décision était «motivée par la volonté de promouvoir lee fruits et légumes produits localement».

La lettre stipulait que les tomates ne pouvaient être importées qu’à des fournisseurs limités et seulement le mercredi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche.

« Je vous serais reconnaissant de bien vouloir orienter vos services compétents vers la mise en œuvre ferme de ces décisions », a déclaré la ministre du Commerce dans une lettre adressée au ministre des Finances.

La Mauritanie dépend de l’importation de fruits et de légumes de l’étranger, notamment du Royaume du Maroc.

Etiquettes : Maroc, Mauritanie, importations, fruits, légumes,