Sonatrach et Shell envisagent des échanges de pétrole et de gaz

Sonatrach souhaite renforcer ses liens avec des partenaires internationaux pour attirer davantage d’investissements dans le secteur pétrolier et gazier algérien et inverser le déclin de la production.

PAR : JOE MURPHY

La société algérienne Sonatrach a déclaré le 1er avril qu’elle avait signé un protocole d’accord avec Shell sur une coopération potentielle dans l’approvisionnement et le commerce du pétrole brut, du gaz naturel et des produits pétroliers.

Dans le cadre de cet accord, les deux sociétés discuteront des moyens de réduire les émissions de gaz à effet de serre et d’améliorer les pratiques de gestion du carbone.

Sonatrach cherche à renforcer sa coopération avec des partenaires internationaux pour attirer davantage d’investissements dans le secteur algérien des hydrocarbures et inverser des années de déclin de la production. Fin mars, la société a signé plusieurs accords avec l’Italien Eni sur des activités communes en amont et dans d’autres domaines.

Natural Gas World, 2 avr 2021

Etiquettes : Algérie, Shell, pétrole, gaz, commerce,