Le peuple palestinien victime d’une « conspiration » impliquant certains régimes arabes

ALGER – L’ambassadeur de l’Etat de Palestine à Alger, Amine Makboul a affirmé, mercredi à Alger, que le peuple palestinien « est victime d’une grande conspiration impliquant certains régimes arabes ».

Intervenant lors d’une rencontre intellectuelle et littéraire organisée dans le cadre de la solidarité avec la cause palestinienne, à l’occasion du 45e anniversaire de « la Journée de la terre », M. Makboul a souligné que « le peuple palestinien est victime d’une grande conspiration impliquant certains régimes arabes qui se sont empressés à normaliser leurs relations avec l’entité sioniste dans le cadre du deal du siècle auquel l’Autorité palestinienne s’y est fermement opposée ».

L’ambassadeur palestinien a exprimé « sa grande reconnaissance » à l’Algérie sous la conduite de son président, Abdelmadjid Tebboune pour « son soutien indéfectible » au peuple palestinien, notamment en « périodes difficiles », en témoigne, a-t-il dit, « sa position courageuse vis-à-vis de l’empressement de certains régimes arabes à la normalisation politique, diplomatique et économique avec l’entité sioniste ».

« La trahison de la cause palestinienne par certains régimes arabes n’est pas chose nouvelle », a-t-il rappelé, estimant qu’elle était la cause de « toutes les déceptions » vécues par le mouvement de libération palestinien à travers son histoire.

M. Makboul a affirmé, dans ce sens, « la détermination » du peuple palestinien et sa direction à « poursuivre la lutte jusqu’au recouvrement de sa terre ».

« La lutte du peuple palestinien est inspirée de la résistance et de la Révolution algérienne », a ajouté le diplomate palestinien, se félicitant du « soutien historique de l’Algérie à son peuple ».

Organisée par le Comité populaire de solidarité avec le peuple palestinien, cette manifestation a vu la participation de plusieurs intervenants algériens et palestiniens (écrivains et poètes) qui ont mis l’accent sur l’impérative défense de la cause palestinienne.

Les interventions présentées ont également mis en évidence le rôle « majeur et historique » de l’Algérie dans la défense de cette cause juste dans les fora arabes et internationaux.

Ont également pris part à cette manifestation, un représentant du Conseil de la Nation, le président du Haut conseil de langue arabe (HCLA), Salah Belaïd et un représentant de l’ambassade de la RASD à Alger.

De son côté, le président du comité, Mohamed Tahar Dilmi, a affirmé que « l’Algérie soutient toujours la Palestine », ajoutant que les « Palestiniens doivent s’inspirer de la révolution nationale ».

Par ailleurs, le président du HCLA a déploré « l’empressement de certains régimes arabes à la normalisation », affirmant le « soutien de l’Algérie aux causes justes de par le monde notamment les causes sahraouie et palestinienne ».

Pour le représentant de l’ambassade sahraouie « la lutte de son peuple ressemble à celle du peuple palestinien » ajoutant que les Sahraouis passent par des moments très difficiles au vu de l’occupation marocaine.

APS

Etiquettes : Palestine, Israël, Amine Makboul,