L’Algérie s’apprête à recevoir un navire d’étude hydrographique d’Ocea en France

La marine algérienne prendra bientôt livraison d’un navire de soutien offshore OSV 95 de l’Ocea en France.

Le navire, El Masseh, a été vu autour de Brest, en France, à partir du 18 mars pour des essais en mer avant la livraison. Il a quitté le chantier naval d’Océa Les Sables-d’Olonne (Vendée) dimanche 14 mars.

Les essais sont menés par la société française Edmar, qui fournit des services d’équipage, de convoyage et d’essais de navires (elle est spécialisée dans la mise en service de nouveaux navires).

Selon Ocea, la classe OSV 95 mesure 29 mètres de long et compte un équipage de six plus neuf passagers / spécialistes. L’autonomie est de 1 500 milles marins à 12 nœuds.

Le navire a été conçu pour les études océanographiques et géologiques et dispose de 25 mètres carrés d’espace de laboratoire à bord ainsi que d’un pont arrière de 85 mètres carrés. Le navire est construit en aluminium.

Créé en 1987 aux Sables d’Olonne, le groupe Ocea est spécialisé dans la conception et la construction navale d’aluminium. Avec un chiffre d’affaires prévisionnel de 140 millions d’euros en 2020, Ocea emploie plus de 400 personnes sur quatre sites de production: Les Sables d’Olonne, Saint-Nazaire, La Rochelle et Fontenay-le-Comte. Ocea a livré plus de 300 navires depuis sa création. Cela comprend les yachts, les navires à passagers, les bateaux de travail et les navires militaires.

DefenceWeb, avr 2021

Etiquettes : Algérie, défense, navires, marine, Ocea, OSV 95, El Masseh,