Le Cameroun et l’Algérie signent un accord bilatéral de transport aérien

Le 24 février 2021, à Yaoundé, le ministre camerounais des Transports Jean Ernest Ngallé Bibéhé et l’ambassadeur d’Algérie au Cameroun ont signé un accord bilatéral de transport aérien, révèlent des sources officielles.

L’accord vise à promouvoir le tourisme et à dynamiser les transactions commerciales entre les deux pays. Il permettra également d’accélérer le projet de la compagnie aérienne nationale algérienne (Air Algérie) d’entrer dans le ciel du Cameroun. En effet, en 2019, l’Autorité de l’aviation civile camerounaise a annoncé qu’Air Algérie envisageait de démarrer une liaison vers le Cameroun.

A cet égard, Air Algérie a dûment soumis une demande au Comité chargé d’approuver les programmes de services aériens internationaux réguliers exploités par les compagnies aériennes desservant le Cameroun, a expliqué l’autorité nationale de l’aviation.

Air Journal a même fourni des détails supplémentaires sur le plan de déploiement de la compagnie aérienne au Cameroun. Selon le site d’information en ligne, Air Algérie prévoyait de faire une escale à Douala, avec trois vols hebdomadaires au départ de l’aéroport d’Alger-Houari Boumediene, grâce à un Boeing 737-800 pouvant transporter 48 passagers en classe «affaires» et 114 en classe « classe économique.

L’arrivée d’Air Agérie dans le ciel camerounais va booster l’intérêt des opérateurs économiques algériens pour le Cameroun depuis 2018. En effet, le 5 décembre 2018, à Alger, une journée d’information a été organisée pour informer les opérateurs sur les opportunités d’affaires, de partenariat et d’export. offert par le Cameroun et les pays d’Afrique centrale.

« Je n dernières années, nous avons visité de nombreux pays africains à prospecter les marchés […] les opérateurs économiques algériens ont maintenant une idée claire des besoins de ces marchés et la compétitivité des entreprises algériennes par rapport aux entreprises étrangères déjà actives sur le marché [ …] Le Cameroun est une porte ouverte sur la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), qui est une importante communauté économique avec 120 millions de consommateurs. C’est une belle opportunité pour nous », a déclaré Hocine Boubtina, secrétaire général de l’Algérie Agence nationale pour la promotion du commerce extérieur (ALGEX) à l’époque.

 » Il existe en effet des produits finis algériens qui peuvent être vendus sur le marché camerounais, notamment des produits alimentaires et électroménagers, qui sont compétitifs, comme il y a des produits camerounais qui peuvent être exportés vers l’Algérie, notamment des produits agricoles et du bois « , a ajouté le premier conseiller. à l’ambassadeur du Cameroun en Algérie, Dairou Bouba, qui a participé à cette journée d’information.

Source : Business in Cameroon, 25 fév 2021

Tags : Algérie, Cameroun, transport aérien,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
30 − 15 =