Bassam Abu Sharif, ancien conseiller d’Arafat: le mur occidental est la propriété de l’Algérie

Source: Assalam TV (Algérie)
Assalam TV (Algérie) a diffusé un reportage selon lequel le Mur Occidental, connu des musulmans sous le nom d’Al-Buraq, est en fait la propriété de la dotation islamique algérienne le 3 février 2021. Bassam Abu Sharif, ancien conseiller de Yasser Arafat, a déclaré par téléphone que le département d’État américain voulait que l’Autorité palestinienne annule les documents prouvant cela. Le journaliste a ajouté que les chercheurs de la dotation islamique affirment qu’il y a des dizaines de milliers de propriétés qui appartiennent aux dotations islamiques algériennes à Jérusalem, et ils suggèrent que l’Algérie se tourne vers la Cour pénale internationale (CPI) afin d’exiger que «l’entité sioniste» les renvoyer.

Animateur: << Les propriétés appartenant à des dotations religieuses algériennes en Palestine, y compris le mur d’Al-Buraq [le mur occidental], peuvent être ajoutées à la liste des propriétés appartenant aux dotations islamiques algériennes qui n’ont pas été récupérées à ce jour. Quelques chiffres palestiniens a révélé que cette dotation islamique [c’est-à-dire le mur occidental] appartient à l’Algérie et que les autorités algériennes peuvent exiger sa récupération.  »

[…]

Narrateur: << Dans une révélation sensationnelle, Bassam Abu Sharif, l’ancien conseiller du défunt président Yasser Arafat, a révélé que le mur d’Al-Buraq en Palestine occupée appartenait à l’Algérie. Il a ajouté que le gouvernement américain voulait que l’Autorité palestinienne annule les documents qui le prouvent ou s’en débarrassent.  »

Bassam Abu-Sharif: « L’article que j’ai envoyé mentionne ces documents par leur nom. Cela a rendu fou le Département d’Etat américain, et ils ont exigé d’annuler ces documents, tout comme ils ont annulé la carte de la Palestine et le nom » Palestine « dans le Département d’État américain.Trump a décidé d’annuler la Palestine, et il voulait que l’Autorité [palestinienne] annule les documents prouvant que le mur d’Al-Buraq est la propriété algérienne.

«Naturellement, les Algériens qui vivaient à côté du lieu du voyage nocturne du Prophète sont devenus citoyens de l’État, mais cela n’annule pas leurs origines. Leur origine est algérienne. Ce sont des Arabes musulmans venus d’Algérie avec l’Armée de libération des musulmans arabes.  »

Narrateur: « Outre le mur d’Al-Buraq, de nombreux rapports de chercheurs sur la dotation islamique révèlent qu’il existe des dizaines de milliers de propriétés appartenant à la dotation algérienne dans la partie occupée de Jérusalem en Palestine. [Les chercheurs de la dotation islamique] soulignent que L’Algérie peut se tourner vers la Cour internationale de justice de La Haye pour demander à l’entité sioniste de restituer [les propriétés].  »

Memri TV, 3 fév 2021

Tags : Algérie, Mur Occidental, Al-Qods, Jérusalem,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
21 + 8 =