Cette plante présente en “Algérie” serait efficace contre le Coronavirus

Une étude britannique a montré qu’une matière extraite d’une plante originaire d’Afrique du Nord, notamment en Algérie et en Tunisie, serait très efficace contre l’épidémie du Coronavirus, selon l’Agence de presse allemande (DPA).

Un groupe de chercheurs de l’Université de Nottingham en Grande-Bretagne a révélé que “Thapsegargin” –substance inconnue extraite de la plante “Thapsia garganica”- est très efficiente contre le Covid-19.

Selon ces chercheurs, cette substance a donné des résultats impressionnants après des expérimentations réalisées.

L’étude de recherche publiée mercredi dans la revue “Viruses” a révélé qu’elle produit une réponse immunitaire aussi efficace contre trois types de virus touchant le système respiratoire des humains, dont le Coronavirus.

Toutefois, le chef de l’équipe de recherche médicale a estimé qu’il y a nécessité de mener d’autres expériences, notant que «les résultats obtenus actuellement indiquent fortement que “Thapsegargin” et ses dérivés fournissent des traitements prometteurs contre Coronavirus et le la grippe aviaire».

Force est de souligner que Thapsia garganica –jugée dangereuse pour les ruminants- est présente à l’ouest de la Méditerranée. Cette plante est également utilisée pour le traitement du cancer de la prostate qui touche particulièrement les hommes de plus de 50 ans.

Depuis l’apparition du virus, nombreux sont les médecins et laboratoires ayant recommandé l’utilisation de certaines plantes pour lutter contre le coronavirus.

En effet, il était recommandé d’utiliser par exemple la “Dexaméthasone” qui est un anti-inflammatoire qui permet de réduire la mortalité chez les patients sous respirateur et malades pendant plus de sept jours.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande de son côté son utilisation mais elle (dexaméthasone) ne doit pas être utilisée trop tôt chez les personnes présentant des symptômes légers, car cela pourrait avoir un impact négatif sur le système immunitaire et peut même provoquer une maladie plus grave.

Echourouk, 3 fév 2021

Tags : Algérie, coronavirus, covid 19, Thapsegargin,