La France refuse de remettre le gendre de l’ex-président Ben Ali à la Tunisie

La justice française a refusé hier d’expulser Belhassen Trabelsi, gendre de feu le président tunisien Zine El Abidine Ben Ali, en raison du « risque de traitements inhumains et dégradants » à Tunis.

« Il existe un risque réel de traitements inhumains et dégradants contre Trabelsi et de carences dans le contrôle en cas de mauvais traitements en détention », a déclaré un tribunal français dans un communiqué.

Le tribunal a qualifié les récentes explications des autorités tunisiennes de la mort des trois frères de Trabelsi en prison entre 2011 et 2020 comme « insuffisantes ».

La Tunisie a demandé l’extradition de Trabelsi pour sa condamnation dans cinq affaires de violation économique et financière, dans lesquelles il a été condamné à 33 ans de prison.

Middle East Monitor, 29 jan 2021

Tags : Tunisie, Ben Ali, Belhassen Trabelsi,