Algérie / Elles y partagent rires et secrets coquins !

par Malika Boussouf

Comment influencer ou changer le regard de l’autre sur ce qu’il n’a pas envie de voir ? La religion, le sexe, les femmes, l’amour… J’ai croisé l’autre jour, à quelques mètres de chez moi, un groupe de jeunes qui ne jouaient pas d’un instrument de musique ni aux dominos, qui ne parlaient ni de voyages ni de rencontres amoureuses, ni du dernier film vu ou du dernier roman paru. Ils commentaient, presque en transe, les révélations d’un imam dont le contenu semblait avoir bouleversé leur vie. Et il n’y a pas qu’en cet endroit où l’on dissèque avec ferveur des textes religieux pour combler un vide qui ne demande qu’à l’être. Mais à qui la faute ? S’offre à moi, heureusement, une alternative plus agréable. Repenser à ces jeunes filles rencontrées, lors de mes promenades sportives, durant mon congé. Adolescentes, jeunes filles, jeunes femmes, étudiantes ou mères de famille, peu importe leur statut, elles sont là, investissent les bords de mer, respirent l’air marin et parlent d’amour. Comment je le sais ? Facile à deviner au regard des rires complices qui fusent lorsque l’on se confie un secret coquin ! Se dire des choses qui relèvent du tabou et que la morale, arrangée par des hommes peu confiants en leur potentiel de séduction, interdit de partager.

Des aveux qu’elles ne se sentent pas libres de faire quand elles éprouvent un fort besoin de se confier à d’autres femmes et surtout à l’extérieur du microcosme familial. Elles sont belles lorsqu’elles s’aventurent dehors, cheveux livrés au vent. Elles ne le sont pas moins quand elles sourient pour donner le change, lorsque leur corps, privé de soleil, est emprisonné dans un hidjab informe et que leurs cheveux sont privés d’expression. Elles sont émouvantes de courage et nombreuses à avoir transformé les lieux en espace quasi privé où aucun garçon n’ose s’aventurer, et c’est bien dommage.

Pour laquelle de ces deux propositions opteriez-vous si on vous demandait de le faire ? Choisir entre une rencontre foudroyante par les images qu’elle suggère et les interdictions listées par un imam noyé entre mensonges et manipulations ? Mon choix est vite fait ! Et le vôtre ?

Le Soir d’Algérie, 30 jan 2021

Tags : Algérie, Islam, Imam, religion, sexe, femmes,