L’effort du Maroc pour la paix en Libye se poursuit (média italien)

Les efforts du Maroc devraient être davantage soutenus par l’Europe ou sinon par celle-ci du moins par l’Italie. La stabilité et l’unité de la Libye, en fait, permettraient la possibilité d’une tranquillité en Méditerranée et une lutte sérieuse contre l’immigration clandestine.

<< La Ligue arabe s’est félicitée, dimanche, des accords conclus par les délégations du Haut Conseil d’État et de la Chambre des représentants libyenne lors du nouveau cycle du dialogue interlibique sur l’unification des institutions libyennes et des occupants de positions souveraines, tenu le 22 et 23 janvier à Bouznika, Maroc.

La Ligue arabe a déclaré dans un communiqué que cette avancée importante aidera à résoudre la crise libyenne et à faire avancer les processus de résolution parrainés par l’ONU, en particulier en ce qui concerne la formation du nouveau pouvoir exécutif, les institutions d’unification libyennes, la mise en œuvre des dispositions de l’accord de cessez-le-feu et le début des préparatifs des élections présidentielles et législatives

La Ligue arabe a exprimé son soutien à tous les efforts nationaux dans lesquels les Libyens sont engagés pour parvenir à une solution politique intégrée de la situation dans le pays, se félicitant à cet égard des accords récemment conclus par les délégations du Haut Conseil d’État et la Chambre des représentants en Égypte concernant les dispositions constitutionnelles relatives aux élections « (….) Sur instructions claires de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc s’est engagé, de manière permanente, à accompagner et soutenir les parties libyennes à la crise actuelle qui a trop duré, a souligné samedi à Bouznika, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.Haut Conseil d’État et Chambre des représentants libyenne à l’issue du nouveau cycle de dialogue inter-libyen, le ministre Bourita a déclaré que l’engagement du Maroc découle de liens solides, sincères et humains qui unissent les deux peuples, ainsi que sa profonde conviction que la stabilité d’une Libye forte dans ses institutions est dans l’intérêt de la stabilité de l’Afrique du Nord et de la réalisation de l’intégration économique au Maghreb arabe. « C’est ce que les agences de presse ont rapporté sur la reprise du dialogue entre les parties à la guerre civile libyenne. guerre.ainsi que sa profonde conviction que la stabilité d’une Libye forte dans ses institutions est dans l’intérêt de la stabilité de l’Afrique du Nord et de la réalisation de l’intégration économique au Maghreb arabe. « C’est ce que les agences de presse ont rapporté sur la reprise de dialogue entre les parties impliquées dans la guerre civile libyenne.ainsi que sa profonde conviction que la stabilité d’une Libye forte dans ses institutions est dans l’intérêt de la stabilité de l’Afrique du Nord et de la réalisation de l’intégration économique au Maghreb arabe. « C’est ce que les agences de presse ont rapporté sur la reprise de dialogue entre les parties impliquées dans la guerre civile libyenne.

Ce sont des nouvelles positives et montrent comment Sa Majesté continue d’œuvrer pour la paix et la stabilité de la Libye.

Dans le même temps, ces informations, qui malheureusement n’apparaissent pas dans la presse italienne, nous montrent deux choses: la première est que le Maroc est un allié stratégique non seulement dans la résolution de la crise libyenne mais plus généralement dans de nombreuses crises régionales impliquant le monde arabe. Le modèle voulu par Sa Majesté pour la Libye et qui accompagnera cette nation tourmentée vers la recomposition nationale pourrait sans aucun doute être mis en œuvre dans d’autres régions comme le Mali et même dans la résolution du conflit israélo-palestinien.

La deuxième réflexion est que les efforts du Maroc devraient être davantage soutenus par l’Europe ou sinon par celle-ci du moins par l’Italie. La stabilité et l’unité de la Libye, en fait, permettraient la possibilité d’une tranquillité en Méditerranée et une lutte sérieuse contre l’immigration clandestine.

Marco Baratto
Forum Lombardie Maroc

Source : Informazione.it, 27 jan 2021

Tags : Maroc, Libye, dialogue interlibyen,