Le Maroc reçoit un demi-million de doses du vaccin Sinopharm Covid-19

Publicités

RABAT (Reuters) – Le Maroc a reçu mercredi un demi-million de doses du vaccin chinois contre le coronavirus Sinopharm alors qu’il se prépare à être le premier pays africain à déployer une campagne nationale de vaccination.

L’envoi est le deuxième lot à arriver au Maroc après 2 millions de doses de vaccin AstraZeneca fabriqué par l’institut indien du sérum.

Le gouvernement a annoncé qu’il commencerait d’abord à vacciner le personnel de santé, de sécurité et d’enseignants cette semaine et a lancé un site Web permettant à d’autres personnes de s’inscrire au vaccin.

Le pays a signé un accord avec Sinopharm en août qui prévoyait la réalisation d’essais cliniques au Maroc et l’annonce de plans de création d’une usine de production.

Le roi Mohammed VI et le président chinois ont également discuté de la coopération en matière de vaccins et, en septembre, le Maroc a conclu un accord pour acheter des doses de vaccin AstraZeneca.

Le Maroc prévoit de vacciner 25 millions de personnes, soit 80% de sa population, d’ici trois mois.

Cependant, avec la concurrence mondiale croissante pour les doses de vaccins, la capacité du Maroc à déployer un programme national à grande échelle dépend d’un flux constant d’approvisionnement, ont déclaré des responsables du ministère de la Santé.

Mardi, le Maroc avait enregistré 467 493 cas de coronavirus, dont 8 187 décès et 14 483 cas actifs.

Publicités

Reuters, 27 jan 2021

tags : Maroc, vaccin, vaccination, Sinopharm, Chine, covid 19, coronavirus,

Publicités

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
22 + 25 =