Algérie-Espagne : Vers l’ouverture d’une ligne maritime Ghazaouet – Melilla

Publicités

LE GOUVERNEMENT ESPAGNOL S’EST FELICITÉ DU PROJET : Vers l’ouverture d’une ligne maritime Ghazaouet – Melilla

L’ouverture d’une ligne maritime directe entre la ville autonome espagnole de Melilla et le port de Ghazaouet, à l’ouest du pays, est sur la bonne voie. Au demeurant, le gouvernement central de l’Espagne voit d’un bon œil ce projet, qu’il considère fort intéressant sur les plans commercial et économique notamment, mais aussi au plan touristique. C’est le journal local « Elfarodemelilla » (phare de Melilla), qui a rapporté l’information selon laquelle le président de la ville de Melilla, Eduardo de Castro, a reçu l’avis favorable, sinon l’accord de principe du ministère des Affaires étrangères en personne concernant le projet de liaison maritime devant relier Melilla au port de Ghazaouet dans la wilaya de Tlemcen.

Publicités

Mieux encore, le département de la diplomatie espagnol est sur le point d’étudier cette question. Autrement dit, le MAE avait « officiellement » informé Eduardo de Castro qu’il « examinait attentivement la proposition de nouvelle liaison maritime ».

C’est le Parti populaire espagnole qui a soulevé au Parlement de la ville cette question, à croire la même source, dont l’un de ses députés à interpellé le président de la ville à l’effet de « mettre la pression » sur le gouvernement central pour qu’il donne son accord. Toutefois, le président de la ville a expliqué que si l’accord du gouvernement venait à avoir lieu, ce qui est fort probable eu égard à son intérêt affiché sur le projet, la procédure devra passer par plusieurs ministères du gouvernement.

Outre l’Intérieur et les Finances, le dossier devra être examiné aussi par les Douanes et les administrations en charge du contrôle de l’accès des personnes au niveau des frontières. Le président de Melilla a indiqué que la proposition lui a été également soumise par la Confédération des entrepreneurs et l’administration du port de la ville, lesquels lui ont demandé d’interagir auprès du gouvernement central à l’effet de valider le projet.

La question devra, faut-il le souligner, être discutée avec les autorités algériennes pour que ces dernières donnent leurs avis sur le projet. A priori, une liaison maritime directe entre le port de l’ouest algérien et celui de la ville de Melilla devra, non seulement créer un couloir d’échange maritime sur le plan commercial et économique, mais devra tout aussi faciliter la mobilité des personnes entre les deux parties.
F. Guellil

Le Courrier d’Algérie, 21 jan 2021

Tags : Algérie, Espagne, Melilla, Maroc,

Publicités

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
36 ⁄ 18 =