L’affaire Olivier Duhamel libère la parole des victimes d’incestes

Les victimes d’incestes prennent la parole sur les réseaux sociaux. Dix jours après le début de l’affaire Duhamel, les #MeTooInceste se multiplient sur Twitter, alors qu’un Français sur dix serait victime d’inceste.

L’affaire Olivier Duhamel a-t-elle libéré la parole des victimes d’inceste ? Il y a dix jours dans son livre « La familia grande », Camille Kouchner accusait son beau père, le politologue Olivier Duhamel, d’avoir agressé sexuellement son jumeau, adolescent à la fin des années 80. Une enquête judiciaire a été ouverte suite à la parution du livre. Et ce témoignage pousse aujourd’hui de nombreuses victimes d’incestes à prendre la parole sur les réseaux sociaux. Précisions de Rémi Brancato.



France Culture, 17 jan 2021

Tags : #MetooInceste Olivier Duhamel, Camille Kouchner, Inceste, viol, pédophilie, pédocriminalité,