Algérie – Maroc : Le message de fermeté et de confiance

Le virus du terrorisme, régénéré à l’ombre de la pandémie annonciatrice d’un remodelage de l’ordre mondial, ne peut en aucune manière affecter l’Algérie totalement immunisée par la résistance épique d’un peuple désormais conscient de la face cachée du projet néocolonial qui a failli emporter l’Etat national et provoquer, sous les oripeaux du «printemps arabe», l’asservissement et la destruction du monde arabe.

Le défi sera encore une fois relevé pour éradiquer les résidus du terrorisme en guerre contre les citoyens, comme le prouve le lâche attentat de Tébessa, et érigé en instrument de déstabilisation par leurs commanditaires. «Je dis bien tous les défis, quelle que soit leur nature, au service de l’intérêt suprême de l’Algérie», a souligné le chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), Saïd Chanegriha, effectuant une inspection aux unités de combat déployées le long de la frontière, lors de sa visite à la 3e Région militaire à Béchar.

Le message de confiance et de fermeté exprime une détermination sans faille visant à assurer la sécurisation des frontières et à mettre en échec «tous les desseins hostiles». Le deal de la honte conclu entre la monarchie marocaine aux abois et l’entité sioniste, et la compromission des financiers du terrorisme révèlent la nature des menaces «multiformes et multidimensionnelles» qui ciblent particulièrement la nouvelle Algérie des réformes attachée à la sauvegarde de la souveraineté nationale et à la consécration des droits légitimes à l’indépendance, à la paix et au progrès.

Les acquis de la lutte antiterroriste, confortés par le bilan éloquent de 2020 et des résultats de la double opération menée victorieusement à Jijel et Tipasa, forgent la capacité de résistance et de riposte de l’ANP forte des qualités intrinsèques de professionnalisme et d’expertise, unanimement reconnues, du sens du devoir et de sacrifices jamais démentis.

«La démarche patriotique et authentique», évoquée par le chef d’état-major dans son intervention, se fonde sur une stratégie homogène et une approche globale tendant à améliorer la performance opérationnelle. En rempart infranchissable, l’ANP se prépare à relever tous les défis qu’elle a su, grâce à la mobilisation populaire, remporter.
Horizons, 18 jan 2021

Tags : Algérie, Maroc, Israël, normalisation, terrorisme, Sahara Occidental, Western Sahara