Le nombre de migrants tunisiens arrivant en Italie a quintuplé en 2020

TUNIS (Reuters) – Le nombre de migrants tunisiens débarquant sur les côtes italiennes a quintuplé pour atteindre 13000 en 2020, a déclaré mardi un groupe de défense des droits, citant les privations économiques en Tunisie qui alimentent la migration par bateau à travers la Méditerranée.

La Tunisie a subi de fortes pressions de la part des pays européens sur les rives opposées de la Méditerranée pour endiguer le flux de migrants, en particulier après une attaque islamiste meurtrière contre une église de la ville française de Nice par un migrant tunisien l’année dernière.

Le Forum tunisien des droits économiques et sociaux a déclaré que le nombre de migrants tunisiens clandestins arrivant en Italie en 2019 était de 2654 en 2019 et de 5200 en 2018.

Les trafiquants d’êtres humains utilisent de plus en plus les villes méditerranéennes tunisiennes de Sfax, Zarzis et Mahdia comme rampes de lancement pour les migrants qui se dirigent par bateau vers l’Europe.

La Tunisie est en proie à une crise économique et sociale une décennie après la chute de l’autocrate Zine al-Abidine Ben Ali dans un soulèvement populaire, qui a amené la démocratie dans ce pays d’Afrique du Nord mais aussi une hausse du chômage et de l’inflation.

Reuters, 11 jan 2021

Tags : Tunisie, migration, Union Européenne, Europe,