Tunisie – La ruse de Ghannouchi pour imposer « ses » hommes au bureau exécutif d’Ennahdha

Rached Ghannouchi a subi le sérieux revers lors de la désignation des membres du bureau exécutif, puisque les deux tiers des candidats qu’il avait présenté ainsi que de proches protégés n’ont pas bénéficié de l’accord des membres de la Choura.

Du coup, le parti est resté sans bureau exécutif, puisque le nombre de candidats plébiscité est insuffisant pour en constituer un.

Connaissant l’opiniâtreté du Cheikh, il fallait bien s’attendre à ce qu’il ne lâche pas de sitôt le morceau, qu’il n’abandonnera pas et repartira à la charge.

Alors que la logique veut que puisque les dernières élections n’ont pas permis d’aboutir à la constitution d’un bureau exécutif, il fallait les annuler et en refaire d’autres, en espérant que çà aboutisse, Ghannouchi a trouvé le coup fourré, pour imposer ses hommes dans le nouveau bureau.

Il a ainsi décrété que du moment qu’il n’y a eu que quelques membres qui ont été plébiscités et au lieu de tout reprendre à zéro, on allait retenir ceux qui ont réussi et refaire des élections, juste pour les autres, pour compléter la composition du bureau.

Comme çà, au moins, il sait que ses poulains vont faire la course tous seuls, puisque les autres ont déjà été retenus et les postes restés vacants vont forcément leur revenir de droit.

Machiavélique !

Tunisie Numérique, 6 jan 2021

Tags : Tunisie, Rached El Ghannouchi, Ennahdha,