«L’Algérie est bien plus solide que ne le pensent certains»

Quoi que disent les politiques et les spécialistes sur les dégâts annoncés par le coronavirus en 2021, il n’y a pas de raison de croire que cette nouvelle année ne soit porteuse d’espoir pour les Algériens. Non pas que ces derniers en attendent quelques chose de particulier, mais il est entendu que ces dernières années, chacune apporte son lot de développement et d’avancées dans beaucoup de domaines.

A ce titre, les citoyens ont bien le droit d’avoir un préjugé positif et prétendre à une vie meilleure que celle qu’ils ont eu en 2020. N’ont-ils pas vécu une année 2019 exceptionnelle grâce à leur formidable mobilisation pacifique ? 2021 est porteuse, dans ce domaine, de quelques promesses intéressantes. Des élections législatives et locales anticipées pourraient être une occasion de redonner du souffle à la mobilisation populaire.

Même si certaines mauvaises langues tentent de détruire le moindre espoir, les Algériens ont assez de courage et de détermination pour y croire. Le politique n’est pas le seul centre d’intérêt de la société. Il y a aussi tous ces villageois qui attendent leur raccordement au gaz de ville. Les Mostaganémois voient déjà leur tram circuler dans leur ville, avec une belle promesse de mobilité plus aisée. Toujours est-il que pour pas mal d’Algériens, 2021 sera tout de même une année charnière, donc porteur d’espoir.

Il n’y a évidement pas que cela qui est en chantier dans notre pays. Des dizaines de milliers de familles auront de nouvelles habitations, des centaines de milliers d’automobilistes circuleront mieux dans les nouveaux axes de circulation qui seront réceptionnés en 2021, à l’image du tronçon Chiffa-Berrouaguia.

Cela pour dire qu’il n’y a aucune raison d’écouter les oiseaux de mauvais augure qui nous annoncent, chaque année, la fin de l’Algérie. Quoi qu’en disent les détracteurs, le pays n’est ni au bord du gouffre et encore moins en nitratation de régression permanente. Les problèmes que nous rencontrons sont surmontables et si, sur certains domaines, nous ne réussissons pas très bien, cela ne veut pas dire que nous en mourrons.

Pour le malheur de ses détracteurs, la nation montre une belle résilience dans tous les domaines, social, économique et même politique. A ce propos justement, contrairement à ce que distillent certains cercles sur le compte de l’Algérie, notre démocratie gagne des points. Les Algériens en sont pleinement conscients et savent qu’ils sont sur la bonne voie. «L’Algérie est bien plus solide que ne le pensent certains». Dixit Abdelmadjid Tebboune, président de la République.
Par Nabil G.

Ouest Tribune, 3 jan 2021

Tags : Algérie, Abdelmajid Tebboune,