Donner une voix aux jeunes: nouveau projet médiatique financé par l’UE au Maroc

Le mois dernier, l’ONG marocaine «Les Citoyens» a lancé son projet intitulé «Parole aux Jeunes». Près de 100 jeunes hommes et femmes de différentes régions du Maroc ont participé à l’événement de lancement à Casablanca.

L’objectif du projet est de former les jeunes à l’utilisation des nouveaux médias pour créer leur propre contenu et exprimer leurs préoccupations. «Nous ne sommes pas représentés dans les médias traditionnels et nous espérons que ce projet fournira une plate-forme pour exprimer ce que nous ressentons», déclare Rasheed, étudiant en médecine de 3e année à Rabat.

Financé par l’Union européenne et le ministère fédéral allemand des Affaires étrangères, ce projet sera réalisé dans les 12 prochains mois.

Le jeudi 28 novembre 2019, près de 100 jeunes hommes et femmes de différentes régions du Maroc ont participé à l’événement de lancement du projet de l’ONG marocaine «Les Citoyens» à Casablanca. La jeune association dynamique a lancé son projet intitulé «Parole aux Jeunes» qui peut se traduire par «Donner une voix aux jeunes». Financé par l’Union européenne et le ministère fédéral allemand des Affaires étrangères et soutenu par la Deutsche Welle Akademie, Al Khatt et AL-JANA, ce projet sera réalisé dans les 12 prochains mois.

Lors de l’événement de lancement, les participants ont découvert les détails du projet qui atteindra jouer à l’habillage vers plusieurs destinations au Maroc. L’objectif est de former les jeunes à l’utilisation des nouveaux médias pour créer leur propre contenu et exprimer leurs préoccupations. «Nous ne sommes pas représentés dans les médias traditionnels et nous espérons que ce projet fournira une plate-forme pour exprimer ce que nous ressentons», déclare Rasheed, étudiant en médecine de 3e année à Rabat.

Le public a écouté avec passion les discours tenus par d’éminents journalistes invités à partager leurs expériences avec les jeunes. La journaliste Iman Agutan, qui travaille pour le radiodiffuseur public Medi-1 TV, a promis de se porter volontaire dans ce projet et de fournir son expérience en tant que formatrice sur les techniques de présentation. «Les médias ne sont pas un travail. c’est un devoir », dit-elle. Elle a également promis d’ouvrir son nouveau programme télévisé aux bénéficiaires du projet «Parole aux Jeunes».


L’une des forces du projet est qu’il touche les zones rurales et inclut des jeunes qui souvent ne bénéficient pas de ces initiatives. Venu lui-même d’une petite ville, le journaliste Redouan Remadani a partagé son expérience personnelle marquée par des difficultés au début. «Mes rêves ne se sont pas étendus au-delà de la zone de la petite ville où je vivais», a-t-il déclaré.

«Les Citoyens» lance un appel à candidatures pour former des jeunes talentueux à s’exprimer et à créer du contenu qui répondra aux besoins et aux ambitions des jeunes. Les jeunes sélectionnés seront soutenus par des subventions financières et des formations sur l’information et l’alphabétisation médiatiques, un sujet que la DW Akademie a développé avec différents partenaires en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.

EU neighbiours South, 28 déc 2020

Tags : #Maroc #UE #Jeunesse #LesCitoyens