Mechelen : Marocain condamné à 5 ans de prison pour tentative de meurtre

Publicités

Cinq ans de prison pour tentative de meurtre au disco Copacabana

Publicités

Sliman B. (30 ans), malinois, a été condamné par le tribunal correctionnel d’Anvers à cinq ans de prison, dont deux ans fermes, et à une amende de 4 000 euros pour tentative de meurtre sur la personne de Mathy A. Il avait tué un homme l’année dernière après une dispute à la discothèque Copacabana à Kontich.

Sliman B. et la victime Mathy A. se sont disputés dans la boîte de nuit tôt le matin du 26 mai 2019. En raison de la quantité d’alcool consommé, auucun des deux ne se souvient des détails de ce qui s’est passé. Selon plusieurs témoins, l’accusé a reçu un coup de pied de Mathy A.

Mathy A. est ensuite partie à pied avec des amis. Sliman B. était monté dans sa voiture en colère. «Je l’ai renversé. J’ai déjà été incarcéré au Maroc », aurait-il déclaré, selon un témoin. Cependant, la défense a nié cela.

Sliman B. a tourné sur Grote Steenweg en direction de Kontich et est passé juste devant la victime, qui marchait dans la même direction. Mathy A. l’aurait appelé pour revenir. Quatre cents mètres plus loin, Sliman B. se retourna. Selon des témoins, Mathy A. se tenait sur la chaussée, après quoi l’accusé l’a défensé lui sans freiner.

Tentative d’homicide

L’expert en circulation a calculé que l’impact s’est produit à une vitesse de 38 à 44 kilomètres à l’heure. Mathy A. a été catapultée dans un pâturage. Il avait une cuisse fracturée, une vessie rompue, six côtes fracturées, un poumon effondré et des blessures à la tête. Il était également dans le coma pendant un certain temps.

Sliman B. a déclaré qu’il s’était retourné parce qu’il avait commis une erreur et a nié que la collision était intentionnelle. La défense avait demandé une requalification pour « voies de fait et coups et blessures accidentelles ».

Cependant, le tribunal a estimé que les faits étaient correctement qualifiés de «tentative de meurtre». «Les faits sont très graves. L’accusé, sous l’influence de l’alcool et de la drogue, a réagi de manière totalement disproportionnée à un conflit avec la victime », a-t-il déclaré dans le verdict.

Le prévenu a été condamné à cinq ans de prison, dont deux fermes et le reste avec un sursis, lié aux conditions. Il doit suivre un cours de contrôle des agressions, a été interdit de consommation de drogues et d’alcool, ainsi que d’une interdiction de cinq ans sur les voyages non professionnels.

Mathy A. s’est vu octroyer des dommages-intérêts provisoires de 25 000 euros.

Source : Gazet van Antwerpen, 5 oct 2020

Tags : Belgique, Maroc, Antwerpen, Anvers, tentative de meurtre, meurtre, alcool, drogue, 

Publicités